Ledjely.com
Accueil » DROITS DE L’HOMME : les doléances des ONG de défense
Actualités Societé

DROITS DE L’HOMME : les doléances des ONG de défense

En différé, la Guinée a célébré ce lundi 11 décembre 2017 la journée internationale des droits de l’homme sous le thème : « Tous égaux en dignité et en droit ». C’est une initiative du Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’homme. Certains membres du gouvernement ont  pris part à la rencontre.

 L’occasion a été mise à profit par les ONG de défense des droits de l’homme pour interpeller les autorités sur les violations qui sont enregistrées çà et là.  Elles restent préoccupées par  la lenteur du processus de réconciliation nationale et  l’impunité, étant donné que les victimes du dossier du 28 septembre 2009  attendent depuis plus de 8 ans que justice leur soit rendue.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

En effet, les ONG de défense des droits de l’homme ont invité le pouvoir à la concrétisation du processus de réconciliation nationale par la mise en place d’une  Commission « Vérité, justice, réconciliation », conformément aux recommandations de la Commission provisoire de réflexion. Elles demandent au président Alpha Condé de s’engager personnellement dans la lutte contre l’impunité.

Au parlement, elles  demandent de veiller constamment à l’adoption des lois respectueuses des droits de l’Homme et de diligenter dans les meilleurs délais l’examen et l’adoption du projet de texte portant sur le code civil dans le respect des engagements internationaux. Elle recommande au gouvernement, de  veiller à l’application des accords signés entre le pouvoir et l’opposition d’une part et entre le gouvernement et les partenaires sociaux  d’autres part ; de  faire une déclaration solennelle sur les droits de l’homme, les libertés fondamentales et l’impunité en République de Guinée.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Plus loin, les ONG demandent aux partenaires techniques et financiers d’accompagner le gouvernement et les organisations de la société civile en vue de faire de la Guinée un Etat respectueux des droits de l’homme

Balla Yombouno

Articles Similaires

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM

Malgré l’interdiction, l’UFDG et l’ANAD maintiennent leur manifestation du 25 novembre

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM

URGENT : Siaka Barry démissionne de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM
Chargement....