Ledjely.com

Accueil » N’ZEREKORE : les métiers se féminisent
Actualités Haute-Guinée Société

N’ZEREKORE : les métiers se féminisent

A N’zérékoré, dans la capitale forestière, de  plus en plus de jeunes filles, en majorité issues du centre de formation professionnelle,  pratiquent  des métiers habituellement réservés aux hommes. Elles sont présentes dans les ateliers et sur  les chantiers. Notre correspondant a rencontré quelques-unes.     

Si jadis, les métiers comme la mécanique, la menuiserie, la plomberie, l’électricité, la maçonnerie et  la chaudronnerie, étaient réservés aux hommes, aujourd’hui, dans la ville de N’zérékoré, les jeunes filles commencent à inverser la tendance. Elles   s’intéressent dorénavant à  différents corps de métiers.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Solange Loua et Yöyö Agnès Loua sont diplômées en chaudronnerie  au centre de formation professionnelle de N’zérékoré. Pour elles, l’heure est à la mise en pratique des théories qu’elles ont apprise à l’école. Et elles s’en sortent plutôt bien dans l’atelier. Selon elles, dans certains pays limitrophes de la Guinée, les femmes s’intéressent à ces métiers mais chez nous ici en Guinée, on met ces métiers à l’actif des hommes. «  Nous sommes autant capables que  les hommes », déclare avec un brin de fierté Yöyö Agnès Loua. Elle se dit toujours choquée de voir certaines jeunes filles abandonner  l’école sans apprendre un métier.

Rencontrée dans un atelier de chaudronnerie, Solange Loua,  de son côté,  souligne que son premier mari est son métier. « …les femmes sont plus fréquentes dans les domaines de la santé et de  l’éducation et autres filières qui ne nécessitent pas d’efforts physiques. Pourtant,  il y a d’autres domaines où on peut se sentir forte et avoir plus de chance en matière d’emploi, en tant que femmes », explique-t-elle.  Solange Loua invite ses consœurs à  faire comme elle, afin de donner une bonne image de la femme.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

A noter qu’aujourd’hui,  à N’zérékoré, les jeunes dames ou filles sont très actives dans les chantiers de construction, en qualité de maçon, de menuisière de plombière, d’électricienne ou encore de chaudronnière.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional, guinée forestière. www.ledjely.com

Tel : 622783505

Articles Similaires

Ligue 1 Salam: la SAG domine le Hafia Football Club

Ledjely.com

Kankan/ projet Coton : les travailleurs exigent le paiement immédiat de deux mois d’arriérés de salaire

Ledjely.com

CNT : des jeunes de l’Axe dénoncent la liste soumise par le ministère de la jeunesse

Ledjely.com

CONAKRY : un autre présumé violeur mis aux arrêts à Gbèssia

Ledjely.com

RATOMA : OSH-Guinée sensibilise à la prise en compte des personnes handicapées dans les politiques publiques

LEDJELY.COM

La Guinée  célèbre  la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA

Ledjely.com
Chargement....