Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE : les métiers se féminisent
Actualités Haute-Guinée Société

N’ZEREKORE : les métiers se féminisent

A N’zérékoré, dans la capitale forestière, de  plus en plus de jeunes filles, en majorité issues du centre de formation professionnelle,  pratiquent  des métiers habituellement réservés aux hommes. Elles sont présentes dans les ateliers et sur  les chantiers. Notre correspondant a rencontré quelques-unes.     

Si jadis, les métiers comme la mécanique, la menuiserie, la plomberie, l’électricité, la maçonnerie et  la chaudronnerie, étaient réservés aux hommes, aujourd’hui, dans la ville de N’zérékoré, les jeunes filles commencent à inverser la tendance. Elles   s’intéressent dorénavant à  différents corps de métiers.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Solange Loua et Yöyö Agnès Loua sont diplômées en chaudronnerie  au centre de formation professionnelle de N’zérékoré. Pour elles, l’heure est à la mise en pratique des théories qu’elles ont apprise à l’école. Et elles s’en sortent plutôt bien dans l’atelier. Selon elles, dans certains pays limitrophes de la Guinée, les femmes s’intéressent à ces métiers mais chez nous ici en Guinée, on met ces métiers à l’actif des hommes. «  Nous sommes autant capables que  les hommes », déclare avec un brin de fierté Yöyö Agnès Loua. Elle se dit toujours choquée de voir certaines jeunes filles abandonner  l’école sans apprendre un métier.

Rencontrée dans un atelier de chaudronnerie, Solange Loua,  de son côté,  souligne que son premier mari est son métier. « …les femmes sont plus fréquentes dans les domaines de la santé et de  l’éducation et autres filières qui ne nécessitent pas d’efforts physiques. Pourtant,  il y a d’autres domaines où on peut se sentir forte et avoir plus de chance en matière d’emploi, en tant que femmes », explique-t-elle.  Solange Loua invite ses consœurs à  faire comme elle, afin de donner une bonne image de la femme.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

A noter qu’aujourd’hui,  à N’zérékoré, les jeunes dames ou filles sont très actives dans les chantiers de construction, en qualité de maçon, de menuisière de plombière, d’électricienne ou encore de chaudronnière.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional, guinée forestière. www.ledjely.com

Tel : 622783505

Articles Similaires

UNIVERSITÉ DE SONFONIA : zoom sur l’application des nouvelles mesures sanitaires

LEDJELY.COM

800 femmes et jeunes filles des 5 communes de Conakry en formation aux dialogues communautaires

LEDJELY.COM

GUINEE : des pistes de réflexion pour crédibiliser et pacifier le processus électoral

LEDJELY.COM

Le siège du PUP fait peau neuve : Fodé Bangoura, l’artisan du renouveau d’un parti qu’on annonçait mort

LEDJELY.COM

GUINÉE : après la sortie de Michelle Bachelet, le FNDC appelle l’ONU « à joindre des actes forts aux déclarations de principes »

LEDJELY.COM

Le cri de cœur des citoyens de Kondiaran après l’arrêt des travaux de la route Kankan-Mandiana

LEDJELY.COM
Chargement....