Ledjely.com
Accueil » MIGRATION : la situation de la Guinée très préoccupante
Actualités Société

MIGRATION : la situation de la Guinée très préoccupante

La Guinée, à l’instar des autres pays, a célébré ce 18 décembre 2017, la journée internationale des migrants. Plusieurs hauts cadres et représentants des institutions internationales étaient au rendez-vous. A l’occasion,  il a été confirmé qu’en la matière, la Guinée est dans la zone rouge, dans la mesure où elle occupe le rang peu enviable de deuxième pays de la région avec le plus grand nombre de migrants. Pour preuve, a-t-on révélé, en ce moment même, plus de 4000 migrants guinéens attendent d’être rapatriés de la Libye.

Selon la cheffe de mission de l’OIM Guinée, Fatou Diallo N’Diaye,  la célébration de cette journée est particulière. Pour elle,  ce n’est pas une journée où il faut faire un cocktail, mais plus tôt  un moment solennel de compassion. «  Ça fait  très mal de voir des frères et sœurs mourir dans le désert alors que nous sommes riches », a-t-elle déclaré.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

  En Libye cette année, selon elle, il y a eu 432.714 migrants  dont 11% de femmes et 9% de mineurs. « Parmi eux,  4567 sont des Guinéens en attente d’être rapatriés de la Libye», explique-t-elle. Fatou Diallo N’Diaye  ajoute que le nombre de migrants arrivés en Europe cette année est de 166.143, répartis  comme suit : Italie : 117.260 migrants, la Grèce 27.798, Espagne : 20.218, Chipre : 1.067. « La Guinée occupe malheureusement la deuxième place avec près de 10.000 Guinéens arrivés en Italie », précise-telle

De son côté,  la coordinatrice du système des Nations Unies, Séraphine Wakana a  demandé aux gouvernants d’offrir un espoir à ceux qui vivent dans la misère.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Le gouvernement guinéen a pris  cinq mesures pour lutter contre la migration. Parmi ces mesures, selon le  ministre de la justice garde des sceaux, Me Cheick Sacko, il y’a la mise en place d’un cadre interministériel de concertation périodique, le  démantèlement du  réseau des passeurs en organisant des patrouilles mixtes avec les pays de la sous-région.

Balla Yombouno

Articles Similaires

« Je n’ai pas accepté l’achat de conscience », assure Ibrahima Aminata Diallo, président sortant de la PJDD

LEDJELY.COM

SENEGAL : le président Macky Sall est-il en campagne électorale avant l’heure ?

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : l’école primaire du district de Kato manque d’infrastructures

LEDJELY.COM

EMBOUTEILLAGES A KAGBELEIN : calvaire des usagers, un bonheur pour les taxi-motos !

LEDJELY.COM

La préfecture de Coyah adopte son budget prévisionnel de l’année 2021

LEDJELY.COM

SPPG : Sékou Jamal Pendessa et son équipe prennent fonctions

LEDJELY.COM
Chargement....