Actualités Guinée Forestière Societé

N’ZEREKORE : une séance de formation contre la corruption

En  dépit des dispositifs de prévention et de sanction, le phénomène de corruption reste une préoccupation à part entière en Guinée. C’est pour inverser cette tendance que l’ONG ‘’Organisation pour le changement  positif (OCP)’’ a initié un programme de communication et de formation sur la transparence budgétaire,  les procédures publiques et le contrôle citoyen de l’action publique.

Ils étaient une vingtaine de participants venus de la société civile et des médias à prendre part, ce mardi,  à cet  atelier dans la capitale forestière. Au menu, deux plateformes : information sur les procédures administratives et information sur les budgets alloués à toutes les collectivités de la Guinée.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Selon Alpha Kabinè Kaba, secrétaire administratif de l’Organisation pour le changement  positif, cette rencontre vise à informer les citoyens à propos  des budgets alloués par l’Etat et ses partenaires pour le développement de leurs communautés et par rapport aux procédures administratives leur permettant d’obtenir des pièces utiles comme la carte d’identité, le passeport, l’extrait ou l’acte de naissance.

 Pour accéder à toutes ces informations, selon lui,  des sites web sont créés à cet effet. « Pour que vous puissiez êtres de vrais contrôleurs de l’action publique, il vous suffit simplement d’aller sur le site www.budgetouvertgn.org pour voir les budgets accordés à votre zone pour chaque secteur.  Vous pouvez partir aussi  sur le  www.procedures-guinea.org pour avoir toutes  les informations  liées à l’obtention d’une pièce d’identité, d’un passeport, d’un  jugement supplétif et d’un certificat de résidence », a  mentionné Alpha Kabinè Kaba. Ces outils, selon lui, pourront désormais permettre aux citoyens guinéens de dénoncer la corruption.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Au  sortir de cet atelier, Mamoudou Condé, enseignant chercheur à l’Université de N’zérékoré,  et chef de département de  la sociologie, se dit bien outillé dans le  cadre du contrôle  citoyen de l’action publique afin de lutter contre la corruption dans sa localité. Il s’est aussi engagé à  sensibiliser d’autres citoyens pour que chacun, en   ce qui le concerne, joue sa partition.

  Il faut signaler que cette initiative est conjointement appuyée par les ambassades des Etats unis et de la Grande Bretagne en Guinée.

Niouma Lazare Kamano, correspondant régional guinée forestière. www.ledjely.com

Tel : 622783505    

Articles Similaires

“La nouvelle constitution a été publiée le 14 avril 2020”, tranche la Cour constitutionnelle

LEDJELY.COM

GUINEE : quatre anciens ministres rejoignent la présidence

LEDJELY.COM

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION : l’avis d’Alpha Condé

LEDJELY.COM