Ledjely.com
Accueil » KANKAN : la société civile à l’école du contenu local
Actualités Haute-Guinée Mines

KANKAN : la société civile à l’école du contenu local

Une session de formation axée essentiellement sur la vulgarisation du contenu local dans l’exploitation du secteur minier, a pris fin hier mardi dans la salle d’exposition de l’université Julius Nyerere de Kankan. Initiée par l’ONG Média Ressources naturelles et droits des Communautés (MERCOM), avec l’appui financier du programme d’appui à la gouvernance dans le secteur minier (PAGSEM), elle a regroupé au total 42 jeunes représentants des organisations de la société civile (OSC) venus des localités concernées  par les activités d’extraction minière.

Durant les deux jours de travaux, les interventions ont porté sur les contours du contenu local dans le secteur minier : les avantages de l’exploitation des mines sur les localités, les moyens de contrôle des revenus, les moyens d’obtention de l’emploi.

 Selon Golota Raphaël Lamah, président de MERCOM et facilitateur, ces deux jours de formation ont permis de faire le point avec les participants, de la situation actuelle du secteur minier guinéen, afin de les amener à comprendre le concept du contenu local, son importance et ses contraintes.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Au cours de cette  formation, une thématique consacrée à la formation et aux métiers liés aux mines, a été aussi développée par le facilitateur. Car pour lui, si la Guinée est un scandale géologique, les Guinéens doivent en profiter en termes d’emploi.

Cependant, regrette-il, « la quasi-totalité des jeunes sont orientés en Sociologie, Philosophie etc. au détriment des écoles professionnelles qui sont censées leur enseigner des métiers adaptés au marché de l’emploi, y compris ceux liés à l’exploitation des mines ».

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Au sortir de la formation, les participants ont recommandé que la vulgarisation du contenu local soit étendue aux localités qui abritent les différents sites miniers du pays.

A noter que cette formation qui s’est étendue à Kankan, intervient après celles organisées dans les régions de Boké et de Kindia.

Cheick Sékou BERTHE.

Articles Similaires

KANKAN : ces enfants qui cherchent eux-mêmes leurs fournitures scolaires…

LEDJELY.COM

MENA : une campagne de sensibilisation pour le retour massif des élèves à l’école

LEDJELY.COM

GBESSIA-PORT1 : plusieurs maisons et leurs contenus partis en fumée !

LEDJELY.COM

CONAKRY : FITIMA au secours d’une trentaine d’enfants en situation d’handicap

LEDJELY.COM

A la rencontre de Marietou Diallo, une jeune femme active dans la culture maraîchère

LEDJELY.COM

ÉTHIOPIE : l’armée bombarde Mekele, la capitale du Tigré

LEDJELY.COM
Chargement....