Actualités Politique

LISTES DE CANDIDATURE : une prolongation pour les retardataires

La décision est dictée par l’évidence même. En effet, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), constatant le retard que les postulants aux élections communales du 4 février prochain, accusent dans le dépôt des listes de candidature, n’a pas eu le choix. A l’issue d’une plénière qu’elle a tenue ce 20 décembre, l’instance en charge de l’organisation des élections et du référendum en Guinée, proroge le délai de dépôt des dossiers de six jours.

Ce délai devait en principe prendre fin ce soir. Sauf qu’on en est à moins de 30 listes déposées, pour un total de plus de 300 collectivités locales (communes urbaines et rurales). De sorte que dans certaines circonscriptions, aucune liste n’est encore enregistrée. Aussi bien de la part des partis politiques que des candidatures indépendantes. Devant cette situation, la CENI avait à faire le choix entre deux alternatives : prolonger le délai de dépôt des listes ou reporter la date du scrutin. En attendant, elle mise sur la première option.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Mais il est à se demander si les six jours supplémentaires suffiront. D’autant que de potentiels postulants se plaignent des difficultés liées à l’obtention de cerains documents constitutifs des dossiers de candidature (carte d’identité nationale, casier judiciaire, etc.). Par ailleurs, des observateurs dénoncent le peu de communication qu’il y a eu autour de la constitution des dossiers de candidature. Du coup, il faut attendre pour savoir si l’option du report des élections est vraiement écartée.

 Boubacar Sanso Barry

 

Articles Similaires

VIOLENCES POST-ELECTORALES: le ministre de la Justice promet une “enquête approfondie et accélérée”

LEDJELY.COM

Urgent : les élections reportées

LEDJELY.COM

Le Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) et Africawi organisent le SADEN International Business Forum (SADEN IBF) le 10 mars 2020 à Conakry de 8h30 à 17h.

LEDJELY.COM