Ledjely.com

Accueil » EDUCATION: le Groupe Bolloré finance des boursiers guinéens
Actualités Publireportage Société

EDUCATION: le Groupe Bolloré finance des boursiers guinéens

Le groupe Bolloré, au-delà de ses activités ordinaires, s’investit plus globalement en faveur du développement socioéconomique de la Guinée. Et dans la mesure du possible, il s’efforce d’inscrire ses actions dans la logique d’une vision futuriste. C’est ainsi qu’à travers sa filiale Conakry Terminal, il vient de signer avec l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), une convention portant sur la prise en charge  de la formation académique d’une trentaine  d’étudiants guinéens. La  cérémonie  qui s’est voulue sélect  a regroupé, ce jeudi 21 décembre 2017, des cadres  des deux structures dans la salle de réunion de Conakry Terminal.

Tout se déroule dans une ambiance chahutée ! Autour de la table,  deux représentants de l’UCAO et quatre hauts cadres de Conakry Terminal. Les échanges préliminaires tournent autour de l’agroalimentaire, filière dans laquelle les  boursiers du groupe Bolloré  doivent évoluer. Il résulte des différentes interventions que le secteur de l’agroalimentaire en Guinée possède un énorme potentiel au vu de la demande existante.  Mais jusqu’ici, son développement s’est heurté au manque d’une main d’œuvre pouvant soutenir les industries évoluant dans le domaine. D’où l’importance du financement de la formation de ce groupe d’étudiants par le groupe Bolloré.

 Après la signature de la convention et la remise d’un chèque aux émissaires de l’UCAO, le Directeur général de Conakry Terminal, Marc Gérard- dans  un bref discours-  a réitéré  la  volonté du groupe Bolloré d’aider la Guinée. « On a à cœur d’aider  les entreprises guinéennes prometteuses de succès dans un domaine qui n’existe pas encore en Guinée et où il y a un réel besoin», a-t-il déclaré.

Pour renchérir, le Directeur des ressources humaines  de Conakry Terminal, Mohamed Lamine Sylla, a relevé l’importance pour le groupe Bolloré, évoluant dans plusieurs secteurs d’activités, de prendre en compte un volet visant les ressources humaines.  Il rassure que les étudiants bénéficiaires de ce programme auront droit, au terme de leur cursus universitaire,  à des stages de formation au sein  du groupe. « Etant Guinéen, je voudrais  particulièrement me réjouir de ce programme qui s’inscrit dans la logique de qualification des  étudiants de mon pays », a précisé Mohamed Lamine Sylla.

Satisfait, le Secrétaire général de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest, Charles Lebon Lawson a noté : «  J’ai un sentiment de gratitude à l’endroit du groupe Bolloré qui accompagne notre université et, à travers elle, toute la jeunesse guinéenne ». Ce geste, dit-il,  entre dans la politique de professionnalisation  des programmes de formation  de  l’UCAO  et de sa volonté de s’ouvrir au monde des entreprises. « Au nom du président de l’université,  le Révérend Père Francis Xavier Damiba, je dois remercier le groupe Bolloré » a-t-il conclu.

GMC

Articles Similaires

Kankan : Le corps sans vie d’un enfant retrouvé dans la commune urbaine

Ledjely.com

Guinée : Voici ce que les personnes vivant avec le handicap attendent du CNRD

Ledjely.com

GUINEE: les autorités sanitaires déclarent la fin de la fièvre Marburg

Ledjely.com

Contenu local, respect des normes environnementales, transformation des matières,… Les exigences de Mamady Doumbouya à l’égard du secteur minier

LEDJELY.COM

Des projets miniers sont-ils menacés ? Le président de la chambre des Mines répond

LEDJELY.COM

CONCERTATIONS NATIONALES : revoilà Mamady Youla

LEDJELY.COM
Chargement....