Actualités Santé Societé

IST/VIH/SIDA : la sensibilisation se poursuit dans les lycées de Conakry

Depuis le 16 décembre dernier, sur financement du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), la promotion sortante de la faculté de Médecine de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry s’investi dans une vaste sensibilisation contre les  maladies sexuellement transmissibles, y compris le Sida (IST/VIH-SIDA). Cette sensibilisation vise les lycées les plus peuplés de la capitale. Ainsi, après le lycée Kipé, c’était hier autour des lycées 02 octobre, dans la commune de Kaloum et  Donka dans la commune de Dixin, de recevoir les équipes de sensibilisation. Dans les deux établissements, les élèves, en grand nombre, ont participé aux débats qui ont porté sur détection, le  diagnostic, les symptômes  et les moyens de préventions contre les IST.

Partout,  les initiateurs ont véhiculé des messages adaptés au niveau de compréhension des élèves  en matière de la santé sexuelle et de la reproduction.  Dans son allocution, au lycée Donka, la vice-présidente de la promotion Dr. CHIRKOV VLADIMIR, Aminata Fofana, a déclaré que cette caravane de sensibilisation vise les cinq grands lycées les plus peuplés  de la ville de Conakry. « Nous y véhiculons des messages de sensibilisation et de distribution des préservatifs  ».

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

De fait, les analyses portent à croire qu’en Guinée, la population n’est pas toujours suffisamment informée des moyens de prévention et de lutte contre les IST/VIH/SIDA. En particulier,  les jeunes et les adolescents âgés de 15 à 24 ans sont souvent omis dans les campagnes de riposte alors qu’ils sont particulièrement exposés aux risques infectieux.

Or, les campagnes ainsi rendues possibles grâce à l’appui de l’agence onusienne en charge des questions de population, révèlent implicitement la pertinence de cibler les adolescents et les jeunes. En effet, lors des deux séances d’hier, de nombreux élèves ont admis avoir appris des choses sur les IST dont ils n’étaient pas informés.  Parmi eux,  Mamadou Dian Diallo, du lycée Donka,  selon qui, la meilleure manière d’éviter les IST reste l’abstinence. Pour sa part,  Fatoumata Sylla, élève de la terminale ‘’sciences sociales’’, au même lycée, lance un appel : «  Aux  amis qui n’ont pas eu la chance d’être là, je conseille le port des préservatifs et la fidélité, à défaut  de s’abstenir des rapports sexuels jusqu’au mariage ».

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Le proviseur du lycée 02 octobre, Mahamadou Diallo a remercié les initiateurs de cette caravane de sensibilisation.  « Le fait de venir dans notre école signifie beaucoup de chose. Et notre souhait le plus ardent est que le message véhiculé tombe dans de bonnes oreilles ».

  Partout,  la cérémonie a pris fin par la distribution des T-shirts et des préservatifs aux élèves.

Balla Yombouno & Hawa Bah

Articles Similaires

REFERENDUM : Alpha Condé promulgue l’ordonnance

LEDJELY.COM

MABINGUE NGOM : « le dividende démographique a désormais du potentiel en Afrique »

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGES : un ex-codétenu du général Nouhou Thiam le pleure

LEDJELY.COM
et, venenatis, dolor. amet, tristique consectetur mi, felis consequat. elit. risus