Ledjely.com
Accueil » INDEPENDANCE : Kankan doit-elle renoncer à la célébration ?
Actualités Politique Societé

INDEPENDANCE : Kankan doit-elle renoncer à la célébration ?

Il y a quelques jours encore, nous nous faisions ici l’écho des préparatifs de la célébration en différé de la fête l’indépendance que Kankan était censée accueillir en ce mois de décembre.  Mais au stade où nous en sommes, tout indique que les citoyens de la capitale de la Haute Guinée attendront encore. D’une part, nous touchons virtuellement au nouvel an. D’autre part, le chef de l’Etat qui y a fait un crochet hier, en est reparti ce matin, sans donner une quelconque indication sur la tenue de la fête en question.

Arrivé à l’improviste dans l’après-midi d’hier, le chef de l’Etat a été accueilli par les autorités administratives. Il venait alors de Kérouané où il avait pris part aux obsèques d’El Hadj Ibrahima Touré, présenté comme un militant historique de son parti, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG-arc-en-ciel).

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Passant la nuit à l’hôtel du Buffet de la Gare, le président Alpha Condé s’est envolé ce matin pour Conakry, en compagnie du gouverneur, Mohamed Gharé, et du préfet, Aziz Diop, dans un hélicoptère de l’armée guinéenne. Mais il aurait profité de son bref passage dans le Nabaya, pour évaluer le niveau d’exécution des infrastructures dont la construction ou la réhabilitation était une des conditions à la célébration de la fête de l’indépendance à Kankan. Il se serait notamment rendu à la gare-routière du quartier ex-aéroport et à la villa Sily. Mais à en croire Mamby Camara, le secrétaire permanent de la coordination régionale du RPG, il aurait constaté que « les choses ne sont pas achevées par endroit ». Conséquence ? Il serait parti de Kankan, pas nécessairement satisfait du constat qu’il a pu faire.

Pour autant, le responsable régional du parti présidentiel continue à se bercer d’illusion : « Je crois que la date ne va plus tarder ». Mais pour ce qui est du mois de décembre, les chances sont quasiment nulles pour que la ville accueille la fête. C’est dire qu’on s’achemine tout droit vers un quatrième report.

Cheick-Sékou BERTHE.

Articles Similaires

Décès de Mamadou Tandja, ancien président du Niger

LEDJELY.COM

DUBREKA : une mère de famille battue à mort par son petit-ami à Yorokoguia

LEDJELY.COM

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM
Chargement....