Ledjely.com
Accueil » CHAN 2018 : le syli local promet la coupe
Actualités Afrique Sport & Culture

CHAN 2018 : le syli local promet la coupe

Le premier ministre Mamady Youla a officiellement remis ce mardi 26 décembre 2017,  au syli national local,  le tricolore national dans le cadre de sa participation au CHAN 2018 au Maroc. La cérémonie de remise a eu lieu dans la salle de conférence de la primature en présence des membres du gouvernement.

Du 13 janvier au 04 Février 2018 au Maroc, le syli national  local prendra part au championnat d’Afrique des Nations  (CHAN). A quelques jours de leur départ, les joueurs ont reçu des mains du premier ministre Mamady Youla  le drapeau guinéen.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

A l’occasion, le président de la Fédération guinéenne de football, Antonio Souaré a mis en exergue les ambitions du représentant guinéen à cette compétition africaine réservée aux joueurs locaux : « Au royaume du Maroc, le syli national B sera à sa troisième participation et  s’ y rend avec la volonté légitime de gagner la coupe,  dans l’esprit du faire play qui est l’ethique et la règle du sport .Au Maroc, il s’agit de mieux  faire en inscrivant  par notre football de nouvelles lettres de noblesse encore, et porter ainsi notre pays sur les cimes du sport africain… » Il a souligné que l’effectif retenu par le staff technique Mohamed Kanfory Lappé Bangoura a  du talent, du potentiel et de la carrure

Dans un bref discours, le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow  a donné le sens de la remise du drapeau national. « La remise du drapeau est un appel à notre sens de devoir patriotique pour la sauvegarde de l’honneur de la patrie », a-t-il dit.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

En remettant le tricolore national au capitaine de l’équipe, Mamady Youla a, pour sa part, prodigué  trois conseils. « Je veux simplement vous dire de vous concentrer sur trois choses qui doivent vous guider durant ce championnat. La première des choses c’est le travail, c’est l’effort qui paye. La deuxième, c’est la discipline. Quand on est discipliné, organisé, on se donne plus de chance. Enfin, représenter la Guinée c’est l’honneur. Alors que ces trois valeurs vous guident durant cette compétition », a-t-il indiqué.

En prenant part à ce championnat,   le capitaine et son équipe ont surtout conscience  qu’ils portent sur les épaules, la lourde responsabilité de défendre les couleurs nationales en mouillant le maillot qu’ils ont le privilège et l’honneur de porter au nom de plus de près de 11 millions de Guinéens, confiants et déterminés  à les pousser jusqu’au sommet du tournoi.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Et pour se faire,  Ibrahima Sory Sankhon , capitaine du syli national local a invité les autorités sportives et membres du gouvernement à mettre l’équipe dans les bonnes conditions  «  Nous sommes tous conscients de ce qui nous attend du côté  de Casablanca . Je pense  que cette fois-ci,  on ira faire quelque chose  au royaume chérifien.  Tout ce qu’on demande, c’est de nous mettre dans toutes les conditions. On vous promet la coupe ».

Balla Yombouno

Articles Similaires

Décès de Mamadou Tandja, ancien président du Niger

LEDJELY.COM

DUBREKA : une mère de famille battue à mort par son petit-ami à Yorokoguia

LEDJELY.COM

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM
Chargement....