Ledjely.com
Accueil » SOCIETE : Kankan a enregistré moins d’accidents en 2017
Actualités Haute-Guinée Societé

SOCIETE : Kankan a enregistré moins d’accidents en 2017

Conakry et ses environs devraient-ils s’inspirer de Kankan ? Pourquoi pas ? En tout cas, sur la foi du bilan établi par les autorités en charge de la sécurité routière dans la capitale de la Haute Guinée, le Nabaya a connu moins d’accidents de la circulation au cours de l’année qui finit.  Avec tout de même 89 cas notifiés dans la commune urbaine dont 7 mortels. C’est dire que tout est dans la relativité. Car la satisfaction que les autorités tirent de ce bilan procède de la comparaison avec celui de l’année 2016.

Il est vrai que devant les 182 cas notifiés au titre de l’année 2016, les 89 de 2017 relèvent d’une prouesse. Et le colonel Jérôme Kolié, commissaire adjoint du Commissariat urbain, sis au quartier Missira, ne cache point sa satisfaction : « Le bilan est vraiment satisfaisant. Ça fait en moyenne 8 cas d’accident par mois au lieu de 16 l’année précédente. Ça faisait des années qu’on ne parvenait pas à faire baisser la courbe des accidents à Kankan. Cette fois ci nous y sommes parvenus ».

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Quoi qu’à l’en croire, cette tendance baissière n’a rien du hasard : « En 2016, nous ne faisions pratiquement que de la prévention. En cette année 2017, on a jugé nécessaire de passer à la répression. C’est-à-dire, on a fait payer assez de contraventions aux mauvais conducteurs », a-t-il expliqué.

Et sur cette lancée, il annonce un dispositif draconien pour limiter les accidents au cours du réveillon de ce 31 décembre. « Dès 19 heures, mon équipe et moi-même, serons déployés sur les grandes artères de la ville, munis de nos bâtons lumineux. Les fauteurs de trouble ou les conducteurs qui seront pris en état d’ébriété, seront conduits au poste et ils y passeront la nuit », promet-il.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Au-delà, le commissaire promet des mesures pour l’année 2018. Des mesures qui devraient davantage accentuer la tendance baissière des accidents dans la commune urbaine tout au moins a annoncé de nouvelles mesures en vue pour l’année 2018. Il s’agit tout d’abord du port de casques qui devrait être de rigueur pour les conducteurs de taxi. Dans une démarche moins répressive, il est également envisagé par les autorités des campagnes de sensibilisation au sein des écoles.

Cheick-Sékou BERTHE.

Articles Similaires

DUBREKA : une mère de famille battue à mort par son petit-ami à Yorokoguia

LEDJELY.COM

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM
Chargement....