Actualités Societé

NUIT DE L’EXCELLENCE : Aminata Touré, femme de l’année

La traditionnelle nuit de l’excellence de la Guinéenne a été célébrée  ce samedi à Conakry. Pour cette 14ème édition qui a regroupé de nombreuses femmes et personnalités du pays, c’est Aminata Touré, nouvellement élue maire de la commune de Kaloum, qui  s’est adjugée le prix de femme de l’année, après délibération du jury. Une dizaine d’autres trophées ont également été décernés à des femmes pour leurs prouesses dans divers domaines d’activités socioprofessionnelles.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

 ‘‘ Femmes, vecteurs de paix et actrices du développement…’’ voilà le thème de cette édition. En ouvrant la cérémonie, la ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, Mme Diaby Mariama Sylla, s’est réjouie de l’envergure de la rencontre, devenue un creuset pour la femme guinéenne. Plus loin, elle a félicité le groupe Gnouma communication pour l’initiative qu’elle qualifiera d’opportunité. Peu avant, un panel a été diffusé, rapportant des commentaires de femmes et personnalités autour de la paix. Autant que faire se peut, elles ont véhiculé l’importance de la cohésion sociale et l’unité de la nation guinéenne. Ensuite, s’en est suivie la prestation des artistes et vedettes pour égayer le public.

Elue femme de l’année, Aminata Touré, fille de l’ancien président guinéen, Ahmed Sékou Touré, n’a pas caché ses émotions. « Je dédie ce trophée à l’ensemble des femmes guinéennes qui ont toujours été à l’avant-garde de la lutte pour la libération de notre pays et  du continent africain », a-t-elle déclaré. Dans la foulée, Aminata Touré a rappelé que les Guinéennes ont été les premières femmes à présider le conseil de sécurité de l’ONU et à diriger le bureau de l’organisation panafricaine des femmes.« J’encourage toutes les femmes a continuer à se battre. La réussite dépend du travail. Rien ne nous trouve dans notre lit », a-t-elle conseillé.

Plusieurs autres prix ont été attribués à d’autres femmes. Parmi elles, Asmaou Barry du groupe de presse Lynx-Lance qui a eu  le prix ‘’médias’’ et Zeinab Camara, cheffe de cabinet du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, bénéficiaire du prix  ‘’meilleur espoir féminin’’. 

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Rappelons que, depuis plus d’une décennie, à travers notamment cet événement annuel, le groupe Gnouma communication, dirigé par notre consœur, Gnoumassé Daffé, s’est fixé pour objectif de promouvoir la Guinéenne. «  Distinguer certaines femmes pour leur mérite, c’est inciter d’autres femmes à se surpasser dans leurs secteurs d’activités », a-t-elle conclu.  

Ibrahima Kindi BARRY

621 265 823

Articles Similaires

PRÉSUMÉ DÉTOURNEMENT DE FONDS PUBLICS : Moustapha Naité répond à « ceux qui veulent prendre sa place »

LEDJELY.COM

Un immeuble prend feu à Madina et provoque d’énormes dégâts

LEDJELY.COM

EDUCATION : une réunion entre SLECG et autorités !

LEDJELY.COM