Actualités Guinée Forestière Societé

N’ZEREKORE : des heures de trouble au campus

A l’université de N’zérékoré,  rien ne va plus entre étudiants et responsables. Ce lundi, pour quelques heures, les cours ont été interrompus. A l’origine, la mise à la porte d’un étudiant soupçonné d’être un des meneurs  de la manifestation du mois dernier,  pour n’avoir pas signé un engagement.

Accusé par l’autorité universitaire de N’zérékoré d’avoir dirigé, en avril dernier, une manifestation pour réclamer le paiement de trois mois de pécules, Kandè Camara est aussi  tenu pour responsable de la séquestration des enseignants de lors de la même manifestation. Sommé de signer un acte de reconnaissance des faits et pour  demander pardon  au rectorat, le jeune étudiant a opposé une résistance. Du coup, Kandè camara a été vidé de la salle.  Et en guise de solidarité,  les autres étudiants ont boycotté les cours.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

 «  Je n’ai pas été  le seul étudiant à manifester ce jour-là. C’était un mouvement d’ensemble. Moi j’ai été un des acteurs de sensibilisation dans cette affaire. Je ne sais pas pourquoi on veut  ma tête ! », s’est défendu Kandè camara, joint au téléphone.

Selon Dr Ousmane Wora Diallo, recteur de l’université de N’zérékoré quelques jours après la manifestation,  cet étudiant a été approché par son chef de département,  puis le vice-recteur chargé des études. Lors de leur entretien, dit-il, « Kandè a reconnu les faits avant de s’excuser. C’est ainsi qu’il lui a été demandé de faire un engagement  écrit  pour demander pardon et  promettre de ne plus reprendre ce comportement insurrectionnel ».

N’zérékoré, Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour www.ledjely.com

Articles Similaires

KANKAN/FÊTE DE RAMADAN : le grand imam invite les citoyens à prier à domicile

LEDJELY.COM

GUINEE GAMES : le nouveau Super 4 Jackpot récompense ses premiers parieurs !

LEDJELY.COM

Dossier ELIE KAMANO : Me Salifou Béavogui annonce un point presse à 15 heures

LEDJELY.COM
nec commodo non elit. sem, diam Donec