Ledjely.com
Accueil » UNIVERSITE DE KANKAN : les responsables optent pour plus de sécurité
Actualités Haute-Guinée Societé

UNIVERSITE DE KANKAN : les responsables optent pour plus de sécurité

En raison de plusieurs cas de vols d’engins roulant dans le campus, les autorités de l’université Julius Nyerere de Kankan instaurent des mesures susceptibles de limiter l’insécurité.  Les mesures en question portent sur plus de rigueur autour de l’accès à l’enceinte de l’université.

L’université de Kankan, jusque-là accessible à tout le monde sans le moindre contrôle, n’est dorénavant franchissable qu’à l’aide d’identifiants. C’est pour tenter de mettre fin au nombreux cas de vol de motos enregistrés ces derniers temps au sein de cette institution d’enseignement supérieur, les responsables prennent cette décision. Ainsi, dorénavant, pour accéder à une  salle de classe ou à même à l’enceinte de l’université, les étudiants doivent présenter  leurs cartes estudiantines aux agents chargés de la surveillance. Les enseignants chercheurs, eux, doivent se munir de leurs cartes professionnelles.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

« N’importe qui ne doit plus  avoir accès à l’université », a déclaré Karamo Condé, Directeur de la communication de l’université.  Il précise que la décision n’est que le début d’une vaste opération de sécurisation de l’université. « On va informer la presse pour ce qui est des décisions finales qui seront prises au moment opportun », a-t-il promis.

Cette mesure est saluée par la plupart des étudiants,  à l’image de Mamadi Kourouma du département de la sociologie.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

« Je trouve que c’est une bonne chose. Il est vraiment difficile de suivre les cours, pendant que nos motos sont exposées aux voleurs », a-t-il dit.

Cheick-Sékou BERTHE, correspondant régional www.ledjely.com.

Contact : 620 008 985

Articles Similaires

La Guinée n’est pas encore une société de droit

LEDJELY.COM

Me MORY DOUMBOUYA : « aucune velléité de déstabilisation du pays ne sera tolérée »

LEDJELY.COM

Après la présidentielle, Conakry sombre dans la violence !

LEDJELY.COM

SCRUTIN DU 18 OCTOBRE : ce que l’INIDH recommande à la CENI, à la population, aux partis politiques et aux candidats

LEDJELY.COM

CONAKRY : le père de Mamadou Saïdou Diallo, tué par balle, raconte comment il a appris la mort de son fils

LEDJELY.COM

ELECTION PRESIDENTIELLE : Abdoulaye Kourouma s’insurge contre la revendication de la « victoire » par Cellou Dalein

LEDJELY.COM
Chargement....