Ledjely.com
Accueil » N’ZEREKORE : Alpha Condé à la fête du paysan
Actualités Economie Guinée Forestière Politique

N’ZEREKORE : Alpha Condé à la fête du paysan

Du 12 au 13 mai 2018, la journée nationale du paysan a été célébrée à N’zérékoré. C’est le chef de l’Etat qui a présidé l’événement.  Plusieurs questions liées au développement agricole ont été abordées à l’occasion.

Venus des quatre coins du pays, les paysans guinéens ont célébré la journée nationale du paysan dans la capitale forestière, avec  à leur côté,  le président Alpha condé, accompagné de quelques ministres.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

A l’occasion, la ministre de l’agriculture, Mariama Fernandez Camara a rappelé que le débat de l’heure porte sur la relance des cultures agroindustrielles qui sont, à son avis, des richesses pour le monde rural. Depuis 2011, dit-elle, sept campagnes agricoles ont été menées pour  l’accroissement de la production. Ceci, selon elle, a eu un impact significatif sur les disponibilités alimentaires, sur la stabilisation du prix du riz sur le marché et sur le pouvoir d’achat des ménages.

En dépit de ce bilan fort élogieux dressé par la ministre, le président  de la chambre nationale d’agriculture a listé des préoccupations auxquelles, dit-il, les paysans restent encore confrontés. Selon El hadj Mamadou Bobo Diallo,  les paysans ont notamment besoin d’appui en matériels de production et de transformation agricole et pour la maitrise du prix des intrants agricoles.

En présidant la journée nationale du paysan, le chef de l’Etat a affiché sa volonté de faire du secteur agricole le pilier du développement. A commencer, selon lui, par la rupture avec une agriculture plutôt rudimentaire pour booster la productivité. « Il faut la mécanisation. C’est pourquoi nous avons demandé des moissonneuses-batteuses. La chine et le Brésil  doivent nous fournir 300 décortiqueuses », a déclaré le président. Qui ajoute que  l’irrigation est aussi un facteur essentiel pour l’agriculture. «  Déjà, nous avons des projets d’irrigation dans les préfectures de Gueckédou Kissidougou et Macenta. Cela pourra nous permettre de faire deux cultures par saison à travers le pays », a indiqué Alpha condé.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

De passage le président s’est  également  penché sur le volet agroindustriel, afin de permettre à la Guinée de transformer ces produits sur place, dit-il.

Il faut signaler que cette journée du paysan a été marquée par l’exposition des produits agricoles.

N’zérékoré, Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour www.ledjely.com

Contact : 622783505

Articles Similaires

MACENTA : des allégations de corruption entachent le processus de recrutement des enquêteurs pour le PDAIG

LEDJELY.COM

CONAKRY : OSH-Guinée célèbre en différé le mois de l’enfant

LEDJELY.COM

MADIC 100 FRONTIÈRES : « Mon combat n’était pas de montrer aux Guinéens que je suis un héros »

LEDJELY.COM

Les premiers mots de Youssouf Dioubaté à sa sortie de prison

LEDJELY.COM

ME SALIFOU BEAVOGUI : « Elie Kamano est victime d’un acharnement inqualifiable »

LEDJELY.COM

FISCALITÉ DANS LE SECTEUR INFORMEL : Tibou Kamara préside l’ouverture du Centre de gestion agréé de Matoto

LEDJELY.COM
Chargement....