Ledjely.com
Accueil » GI CIMENT : vers le doublement de la production
Actualités Economie

GI CIMENT : vers le doublement de la production

De 700.000 tonnes aujourd’hui, la production de GI Ciment passera dès le mois de juillet prochain, à 1.400.000 tonnes. Et pour y arriver, des travaux d’extension de l’usine sont engagés par les responsables de l’entreprise depuis septembre 2017. Des perspectives qui augurent d’une plus grande couverture du marché guinéen en ciment d’une part, et de l’autre de nouveaux emplois. C’est en substance les enseignements qu’on peut tirer de la conférence de presse que les responsables de l’usine ont animée ce mercredi dans les locaux mêmes de cette dernière, sis à Kagbelen.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]  

A en croire le directeur commercial de l’usine, Mohamed Nabé, les motifs de l’extension de la production sont dictés par les perspectives économiques plutôt prometteuses pour le pays : « comme vous le savez, le marché guinéen est confronté à beaucoup de défi, dus à plusieurs facteurs endogènes et exogènes, avec la naissance notamment de grands projets d’infrastructures dans le pays ».

Cette extension n’aura cependant pas que des impacts commerciaux. Selon Mohamed Ouatara le directeur des ressources humaines, cela entrainera aussi des conséquences en termes d’emplois : « Après l’extension, il sera question d’embaucher entre 15 et 20 % du nombre actuel qu’on a, sans oublier que rien que les travaux d’extension ont créé 5% d’emploi ».

Il faut dire qu’au stade actuel, GI emploie 1100 personnes dont 900 employés directs, et pour la plupart avec des contrats à durée indéterminée.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

À sa création en 1988, Guinée Industries avait axé ses activités sur la production et la commercialisation des tôles et accessoires de charpentes, l’entreprise évolue vers le ciment depuis 2013. Une diversification qu’explique Mohamed Nabé : « Nous avons décidé depuis 2013 de nous diversifier dans les autres matériaux de construction. Et compte tenu du besoin pressant sur le marché guinéen, à l’époque il n’y avait que ciment de Guinée qui ne couvrait que 30% du besoin du marché local et les 70% étaient importés ».

Il est à préciser que GI Ciment produit quatre types ciment

Hawa Bah

Articles Similaires

Sidy Souleymane N’diaye se justifie sur le cas Amadou Diouldé Diallo

LEDJELY.COM

KANKAN : élèves et encadreurs disent être prêts pour les examens nationaux

LEDJELY.COM

SOULEYMANE THIAN’GUEL : « Je me suis rendu compte que cet espace n’est pas fait pour moi »

LEDJELY.COM

L’Union nationale des transporteurs routiers de Guinée a un nouveau président

LEDJELY.COM

Pour ABLOGUI, « la condamnation d’Alfa Diallo s’apparente à un soutien que le TPI de Dixinn apporte à des agents de la police routière »

LEDJELY.COM

KANKAN : Nanfo Ismaël Diaby désigné « guide spirituel » de sa confrérie !

LEDJELY.COM
Chargement....