Actualités Economie Politique

KASSORY FOFANA : « nous avons besoin que le changement se sente dans nos assiettes »

On le disait dans une précédente dépêche. Ibrahima Kassory Fofana a pris fonction ce jeudi. La cérémonie de passation de témoin entre lui et son prédécesseur vient de s’achever au petit palais de Coronthie. Pour le sortant, Mamady Youla, ce fut l’occasion de rappeler le bilan qui est le sien. Quant au nouvel occupant des lieux, il en a profité pour décliner les chantiers de son futur gouvernement. Des chantiers arrimés aux préoccupations des populations guinéennes, dont une des principales, à en croire le nouveau, PM, serait que le changement se répercute enfin au niveau du Guinéen. Aussi, Don Kass prend l’engagement dans ce sens.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Comme s’il avait entendu tout ce qui se dit ces derniers temps sur son bilan, le désormais ancien premier ministre guinéen, Mamady Youla, a profité de la cérémonie de ce jeudi pour rappeler qu’il n’a pas chômé depuis son arrivée à la primature. En deux ans et demi, il se serait attelé à des réformes dont il a énuméré quelques-unes : la création du bureau d’exécution stratégique qui bénéficie de l’appui d’un cabinet-conseil, le lancement du projet d’assistance technique et de renforcement des capacités appuyé par la Banque mondiale, avec le recrutement en cours d’une quinzaine d’experts et de consultants pour redynamiser le levier de pilotage de la primature ; l’organisation du travail gouvernemental ainsi que la coordination de l’action et de la communication gouvernementale

S’adressant ensuite à son successeur, il lui a adressé ses félicitations. Puis, Mamady Youla de conclure : « Au regard de votre longue expérience et du  parcours qui a été le vôtre, je ne doute pas un seul instant que vous serez à la hauteur des défis qui vous attendent à la tête du gouvernement et saurez pleinement mériter la confiance du président de la république»

Prenant ensuite la parole, le nouveau PM délivre tout d’abord le diagnostic du contexte dans lequel il prend les rênes de la primature: « Soyez rassurés tous que je m’engage à participer à construire une Guinée meilleure. Je mesure dans toute leur inquiétude, les attentes de nos pauvres citoyens quant à l’amélioration de leurs conditions de vie. Les problématiques de l’emploi et de l’entreprenariat jeune, l’épanouissement des femmes, la lutte avec une approche de tolérance  zéro contre la corruption sont entre autres les  préoccupations majeures de nos citoyens »

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Des préoccupations qui, dit-il, seront au centre de l’agenda de son gouvernement. Puis, Kassory Fofana de poursuivre :  « Consciente des défis qui  nous interpellent ainsi, l’action du nouveau gouvernement s’inscrira dans la poursuite des efforts du Pr. Alpha Condé, de construire cette nation guinéenne unie, forte et prospère. Nous avons en effet un  besoin crucial  de traduire les performances macroéconomiques remarquables enregistrées (…) en  réalités concrètes pour que le changement se sente  dans tous les foyers de Guinée, dans toutes les assiettes guinéennes. Nous avons le besoin et le devoir d’améliorer les conditions de vie des populations et surtout garantir la sécurité des biens et des personnes ».

Toutefois, le nouveau premier ministre n’ignore pas le contexte de tension politique et social dans lequel il prend fonction. A propos, il lance un appel aux partenaires aussi bien sociaux que politiques : «  Je les invite d’ores et  déjà dans un esprit responsable au dialogue et à la concertation pour surmonter les difficultés  courantes qui, en fait, ne sont pas propres qu’à la Guinée seulement. Dans cette perspective, le dialogue social sera un atout majeur de l’action gouvernementale..», rassure-t-il

Balla Yombouno .

Articles Similaires

MINES & GEOLOGIE : une nouvelle convention bauxitique pour Boké

LEDJELY.COM

Matoto : un mort et 37 boutiques consumées (nouveau bilan de l’incendie)

LEDJELY.COM

UFR: le Conseil national des jeunes dément des démissions en son sein

LEDJELY.COM