Actualités Societé

CASHEW HOLDING : la réplique de Tiégboro

Dans une de nos précédentes publications, le collectif des avocats représentant la société Cashew Holding dont l’usine avait été fermée par le service du colonel Moussa Tiégboro Camara avait accusé ce dernier d’abus d’autorité. D’autant que, selon les avocats, les allégations invoquées par le secrétariat général en charge des services spéciaux, seraient sans fondement. Et que les démarches des hommes de Tiégboro s’apparentaient à une arnaque déguisée. Eh bien, l’intéressé a mis à profit la cérémonie de présentation des trafiquants d’armes d’hier, pour répondre au collectif. Non seulement, il refuse les accusations, mais aussi il assure ne pas se laisser démontre par ce type de campagne.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

 « …l’intérêt public doit être défendu. On doit se mettre au-dessous de l’intérêt personnel. L’intérêt égoïste, c’est bon. Mais ce qui est meilleur c’est la défense des intérêts de tous les citoyens, et nous sommes là pour ça. Peu importe ce qui va se dire, nous sommes dans un Etat de droit. C’est sûr que demain ou après-demain vous (journalistes) serez appelés encore à la maison de la presse pour aller dire que  Tiegboro a arrêté des armes pourquoi » a déclaré le colonel Moussa Tiégboro Camara Quand on ne connait pas les attributions d’un département, estime-t-il, on se méfie, sinon on rentre dans des erreurs.

Plus loin, l’officier en charge des services spéciaux, de la lutte contre le grand banditisme et du crime organisé, a espéré que la loi sera dite dans l’affaire Cashew Holding. « C’est un débat vain ; c’est un débat nul », prévient-il. Dans la foulée, il a assimilé la conférence de presse du collectif des avocats constitué  par l’entreprise à une  subversion qui vise à le démotiver. « Mais, les gens n’ont rien compris, moi je suis un officier supérieur, je n’obéis qu’à ma hiérarchie » précise-t-il. Avant d’ajouter : « …la mission continue conformément à la vision du président de la République de faire en sorte que les Guinéens soient protégés partout où ils sont, que les étrangers qui viennent en Guinée soient protégés, que les investisseurs soient protégés, nous sommes là pour ça ».

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

A rappeler que le collectif des avocats de l’entreprise  évoluant dans la filière ‘’acajou’’, a assigné en justice le colonel Moussa Tiègboro et d’autres cadres de l’Etat pour la fermeture de l’usine sans ordre judiciaire.

Balla Yombouno

Articles Similaires

ENTRE-DEUX-GOUVERNEMENTS: Mamady Youla et Cie gèrent les affaires courantes

LEDJELY.COM

GREVE/SLECG : lycée et collège khountia en marge

LEDJELY.COM

INSECURITE : saisie de 2 kg de cocaïne

LEDJELY.COM
in Curabitur velit, eleifend Sed efficitur.