Actualités Afrique

ANNIVERSAIRE UA : le film du carnaval de l’Unité africaine

La Guinée, à l’instar des autres pays de l’Afrique, a célébrée ce vendredi 25 mai 2018, les  55 ans de vie de  l’Organisation de l’union africaine, devenue, en 2002,  l’Union Africaine (UA). Le thème de cette année était : ‘’ vaincre la corruption, le racisme et le terrorisme en Afrique’’. A Conakry, le mouvement Sékoutoureiste a mis l’occasion à profit  pour organiser un carnaval qui est parti du pont 8 novembre pour déboucher sur l’esplanade du palais du peuple. Plusieurs personnalités dont la fille de l’ancien président,  Ahmed Sékou Touré,  Aminata Touré, des diplomates  accrédités en Guinée et des acteurs de la société civile ont pris part au défilé. Dans les rangs, on notait la représentation de tout le continent, à travers les drapeaux des pays membres. Avant le top départ, une minute de silence a été observée en la mémoire des pères-fondateurs de l’UA.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

 «  Gloire au peuple, A bas la domination, A bas le capitalisme, Prêt pour la révolution, Vive l’unité Africaine, Vive une Afrique sans frontières », scandait la présidente  du comité d’organisation, Fatoumata Baloka Kaba,  durant le trajet. Le but de cette manifestation, a-t-elle dit, est de contribuer à la réhabilitation de l’unité guinéenne en particulier  et  africaine en général. « C’est dans l’unité, la solidarité et  la fraternité que nous brillerons », a-t-elle souligné.  

Dans la foulée, l’ancien ministre Kozo Zoumanigui -qui  a vanté les précurseurs de l’Organisation de l’union africaine, comme le premier président de la Guinée indépendante, Ahmed Sékou Touré et le premier Secrétaire général de l’institution, Diallo Telly- a salué l’initiative du mouvement sékouréiste. « Je ne parle jamais d’Afrique magrébine ni d’Afrique noire. Je dis seulement les Africains. Parce que l’Afrique n’est pas un continent raciste. Mes salutations à tous ceux qui ont lutté pour l’Afrique », a-t-il affirmé.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Saisissant la balle au bond,  Aminata Touré,  fille du feu président Ahmed Sékou Touré,  qui a pris part à cette marche en compagnie des diplomates et certains acteurs de la société civile a rappelé la place de la Guinée dans cette organisation africaine. La Guinée, a-t-elle rappelé,  a été à l’avant-garde de la création de l’OUA. « Vous devez être fiers de ce passé glorieux de la Guinée », a suggéré Aminata Touré.

Balla yombouno et Mohamed DORE

Articles Similaires

KINDIA : tensions au grand marché entre populations et services de sécurité

LEDJELY.COM

URGENT : les législatives reportées (décret) !

LEDJELY.COM

COVID-19 : Bolloré Transport & Logistics œuvre pour la continuité de la chaîne des approvisionnements en Afrique

LEDJELY.COM
Praesent Donec amet, lectus libero venenatis eget