Actualités Politique

NOUVEAU GOUVERNEMENT: quid du porte-parole?

En plus du ministère de l’Elevage dont on ne connait pas le titulaire et le Secrétariat général aux Affaires religieuses, non évoqué par le décret du chef de l’Etat de ce samedi soir, c’est l’autre question qui reste en suspens au sujet du nouveau gouvernement. En effet, qui sera le nouveau porte-parole de cette nouvelle équipe? Alpha Condé ne l’a pas encore choisi. Et sans doute, il faudra attendre le premier conseil des ministres pour voir qui se chargera d’en faire le compte-rendu. 

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

En tout les cas, plusieurs membres du nouveau gouvernement pourraient prétendre à cette fonction valorisante ou ingrate, c’est selon. Tout d’abord, Moustapha Mamy Diaby, qui a joué à l’intérimaire quand Albert Damantang Camara ne pouvait pas le faire, pourrait bien s’en charger. Par ailleurs, si l’on veut faire du poste pour poste, Lansana Komara qui remplace le porte-parole sortant, pourrait bien vouloir reprendre le flambeau. Mais il a le handicap d’avoir plus éloquent que lui dans le nouveau gouvernement. Amara Somparé, nouveau ministre de l’information et de la communication, peut aussi revendiquer le job, avec comme argument légitime que la communication relève de son domaine. Mais on pourrait lui rétorquer qu’en raison de la délicatesse de la fonction, il faut quelqu’un de plus rodé à la langue de bois, à certaines subtilités et aux formules ambiguës.

Il reste alors deux autres prétendants logiques. C’est d’abord Tibou Kamara. A priori, il réunit tous les critères pour le devenir. Un seul hic cependant? Recours ultime d’Alpha Condé et sapeur-pompier d’urgence, il serait trop exposé et perdrait probablement le semblant de neutralité qui lui a jusqu’ici servi d’atout. Enfin, Aboubacar Sylla, ancien porte-parole de l’opposition républicaine et maniant à souhait la langue de bois, il en a aussi le profil. Mais il a aussi son handicap. L’équipe de Cellou Dalein Diallo dont il était un des cadres il n’y a pas si longtemps, pourrait trouver à redire. Mais qui sait, Kassory Fofana pourrait bien se passer de ce type de caprice.

Boubacar Sanso Barry

Articles Similaires

N’ZEREKORE : le maire interdit la marche du lundi, le FNDC persiste

LEDJELY.COM

N’ZÉRÉKORÉ : « mes jours passés en prison constituent un sacrifice »

LEDJELY.COM

Cellou Dalein à Alpha Condé : « une dernière fois, renoncez ! »

LEDJELY.COM