ALPHA IBRAHIMA KEIRA: « on n’est pas dans une jungle »

A peine nommé au poste de ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Alpha Ibrahima Keira donne le ton. Il le dit et l’assume. Il sera un ministre de la sécurité volontiers fouettard. Avec lui, l’ordre public ne sera pas qu’un vœu pieux. Et à ceux qui n’entendent pas se plier à ce principe républicain, il a une seule recommandation : plier leurs bagages et s’en aller de la Guinée.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Alpha Ibrahima Keira se veut aussi clair que précis. Aux hors-la-loi, il demande d’arrêter.  Encore qu’il n’entend pas leur laisser une autre alternative. « S’ils n’arrêtent pas, nous les mettrons hors d’état de nuire pour les mettre à la disposition  des cours et des tribunaux de la République. Parce qu’on n’est pas dans une jungle, mais plutôt, nous sommes dans une République et surtout, nous sommes dans un Etat de droit » assène-t-il.

De fait, le nouveau ministre de la sécurité a une conception de la démocratie très dépendante du concept de la sécurité. « La démocratie ne peut pas prospérer dans le désordre, dans l’incivisme et dans les violations flagrantes, délibérées et inacceptables de la loi », dit-il. Et à ceux qui n’entendent pas rejoindre les rangs, un seul message de la part du promoteur du 3ème mandat qu’est Alpha Ibrahima Keira : « c’est le moment pour eux de faire leurs sacs et valises et de sortir de la Guinée », prévient-il. Parce que sa mission, le nouveau ministre promet de l’accomplir sans « état d’âme ».

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

A lire  GENDARMERIE : l’école de Kaliah en souffrance

Il faut dire que son objectif est de parvenir à une situation où en Guinée, « on peut sortir à n’importe quelle heure et partir où l’on veut, sans aucune crainte ». Aussi, pour atteindre un tel objectif, il met en garde ceux qui seraient tentés d’intercéder en faveur des hors-la-loi et des malfrats : « qu’ils s’abstiennent de venir me voir pour intervenir en faveur des délinquants et des malfrats qui vont porter atteinte à l’ordre public. Parce que la sanction sera exemplaire et sera conforme à la loi »

A bon entendeur salut !

Balla Yombouno