Actualités Publireportage Santé Societé

PAYS-BAS/UNICEF: un partenariat au service de la santé à Tougnifily et de l’éducation à Mintany

L’UNICEF en partenariat avec les Pays-Bas a doté le centre de santé de Tougnifily d’un forage et d’une unité de production du chlore. Les responsables de la préfecture de Boffa, en partenariat avec les délégués des Pays-Bas, l’UNICEF et le gouvernement guinéen, ont conduit une visite de terrain le vendredi 9 mars 2018, pour évaluer le fonctionnement du forage et l’unité de production du chlore au centre de santé de la sous-préfecture de Tougnifily.

Cette visite de terrain au centre de santé de la sous-préfecture a connu la présence d’une forte délégation de l’UNICEF, Mme Kelly Ann Haylor, M. Haroi Besada, M. Evariste Kouassi Komlan, Mme Tigelle Burgers, Mme Johanna Baak et M. Pim van Der Male du ministère hollandais des affaires étrangères, des membres du gouvernement guinéen et les autorités locales.

Le sous-préfet de Tougnifily, Mr Mountaga Camara a indiqué que ces réalisations et dons constituent une réponse positive aux besoins de ses populations et serviront à lutter contre toute éventuelle infection au sein la communauté. « Nous saluons les œuvres humanitaires inscrites dans le cadre de l’assainissement et de l’eau potable que l’UNICEF et ses partenaires ont posé qui militent pour l’amélioration des conditions de vie de nos populations, un pas vers le développement. Les apports techniques et financiers de l’UNICEF dans notre collectivité de 2011 à 2017 ont considérablement changé ou amélioré les conditions de vie de nos citoyens », a reconnu le sous-préfet de Tougnifiy.

Le directeur du cabinet du gouvernorat de la région administrative de Boké, El hadj Baba Dramé a d’abord indiqué qu’il reconnaît que l’UNICEF et les Pays-Bas sont en train d’apporter beaucoup de changements positifs au niveau de la santé de leurs communautés rurales, en réalisant des ouvrages qui leur facilitent leur vie quotidienne et les encouragent à progresser. « Nous nous réjouissons de ce forage qui est une véritable manière pour l’UNICEF de protéger nos communautés contre des maladies et épidémies ».

Pour Dr Baba Adama Diallo, le directeur du centre de santé de Tougnifily, cet appui va changer les conditions de vie des populations. Il a promis de placer effectivement le centre de santé au cœur du dispositif social pour mieux sensibiliser les uns et les autres à contribuer concrètement au bien-être collectif.

L’étape de l’école primaire de Mintany

Latrines traditionnelles & Nouvelles latrines. Crédit photo: JMJ Com

C’est dans une ambiance accompagnée de la musique traditionnelle que les populations de Mintany ont accueilli leurs hôtes, pour leur signifier toute leur reconnaissance. En effet dans le cadre du programme WASH in School consistant à l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement en milieu scolaire dans la préfecture de Boffa, l’école primaire du village de Mintany a bénéficié d’un forage d’eau potable, de deux blocs de latrines. L’école qui abrite ces installations d’assainissements offertes par l’UNICEF avec l’appui financier des Pays-Bas, comprend 150 élèves dont 50 filles et deux encadreurs.

En 2011, 2012 et 2013, il y a eu un déclenchement d’une série de formations sur l’ATPC au cours desquelles 124 villages communautaires ont été certifiés autour du mode d’assainissement total contre les dangers de la défécation à l’air libre.

Le représentant du gouverneur de la région administrative de Boké, El hadj Baba Drame a précisé que dans le cadre de l’assainissement, le gouvernement guinéen depuis 2010, a renoué avec les partenaires internationaux afin de d’amorcer un nouvel air favorable au développement socio-économique de sa population « La joie et l’espoir que nous éprouvons en vous recevant en cette journée pour évaluer le projet social sont grands. Cette action a une influence hautement significative directe et favorable sur la vie des populations ».

Les élèves de Tougnifily. Crédit photo : JMJ Com

Prenant la parole, le chef de la délégation des Pays-Bas, M. Pim van Der Male du ministère hollandais des affaires étrangères, s’est d’abord réjoui de l’accueil que les populations du district de Mintany leur ont réservé. Il a ensuite signalé que la réalisation de ce forage et de ces deux blocs de latrines va permettre aux élèves de Mintany d’être à l’abri de plusieurs maladies : « La réalisation de ces latrines et toilettes va soustraire les élèves d’aller déféquer à l’air libre dans la brousse, ce qui était autrefois source de maladies. Et à travers ce forage, ils auront accès à de l’eau potable et pourront mieux étudier », ajoute-t-il.

Le directeur de l’école primaire du district Mintany, MBemba Sidibé a noté « que la réalisation de ce forage au sein de mon établissement servira dans le cadre du lavage des mains et de l’hygiène corporelle et environnementale ».

Pour manifester leur immense réconfort, les enfants et parents ont promis fermement d’entretenir ces ouvrages avec le sérieux requis.

JMJ avec l’équipe WASHUNICEF Guinée

Articles Similaires

COYAH/PORT OBLIGATOIRE DU MASQUE : la mesure désormais suivie à la lettre par les populations

LEDJELY.COM

Quand le démantèlement des acquis démocratiques conduit à une impasse constitutionnelle.

LEDJELY.COM

TRUMP/KIM JONG-UN : l’Afrique n’avait pas à bouder

LEDJELY.COM