Actualités Economie Politique

GOUVERNANCE : les nouveaux ministres partis pour déclarer leurs biens

Les dénonciations via les médias et les réseaux sociaux ont décidément payé. En effet, ce mardi, le nouveau premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana, s’est rendu à la Cour constitutionnelle pour faire la déclaration de ses biens. Et à sa suite, des membres de son gouvernement s’y sont également rendus pour le retrait de la fiche qu’ils devront remplir et déposer avant leurs prises de fonction respectives.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

On y aperçu notamment Dr Ibrahima Kourouma, de la Ville, Boubacar Barry du commerce, Tibou Kamara de l’Industrie, Moustapha Mamy Diaby, des Télécoms, Abdoulaye Yéro Baldé de l’Enseignement supérieur,  Ismaël Dioubaté, du Budget, Mouctar Diallo, de la Jeunesse ainsi que Billy Nankouma Doumbouya, de la Fonction publique.  A la suite du chef du gouvernement, ils ont tous procédé au retrait de la fiche de déclaration.

De fait, même Ibrahima Kassory Fofana, il ne résume son déplacement de ce matin à la Cour constitutionnelle à la seule démarche visant à déclarer ses biens. Il s’agit aussi, à l’en croire, d’une prise de contact avec des institutions qui doivent interagir avec son gouvernement dans une certaine harmonie : «  La visite aux institutions républicaines s’inscrit dans une démarche ordonnée visant à créer une cohésion entre les institutions républicaines parce que,  le président de la république qui est un juriste est très soucieux de l’harmonie entre les institutions, le respect de droit. On ne peut pas construire l’Etat de droit si les institutions ne sont pas fortes ».

Aussi, il promet de rester à l’écoute de toutes les autres institutions, en vue de l’amélioration des rapports entre elles et son gouvernement.   Il pense néanmoins qu’il revient à chacune des institutions de « jouer sa partition pour la cohérence d’ensemble de l’action publique. Alors ma visite s’inscrit dans ce cadre ».  

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Et sur la question du pourquoi il n’a pas déclaré ses biens avant sa prise de fonction, il répond : «  il n’est jamais trop tard pour bien faire »

De son côté, Ibrahima Kourouma, le ministre de la ville et de l’Aménagement du territoire, était venu dans l’intention de déclarer ses biens.  «  On m’a remis une fiche que je dois remplir et ramener demain. Dans cette fiche, il y a des précisions qui sont faites et je dois le faire avant de prendre fonctions », explique-t-il.

Balla Yombouno

Articles Similaires

MINES & POLLUTION : Alpha Condé préconise une table ronde

LEDJELY.COM

DINGUIRAYE : Abdoulaye Bah rejoint sa dernière demeure !

LEDJELY.COM

ASSEMBLÉE NATIONALE : confusion autour du projet de reforme du Code électoral

LEDJELY.COM