Ledjely.com
Accueil » SEREDOU : une dispute, deux morts !
Actualités Guinée Forestière Société

SEREDOU : une dispute, deux morts !

Cela s’est passé à Boo, sous-préfecture de Sérédou,  dans le sud du pays.  A l’issue d’une dispute,  un jeune homme d’une trentaine d’années  a tué sa concubine. Livré, lui aussi, à la vindicte populaire, il a été tué par la population. Plusieurs interpellations ont été enregistrées par  la gendarmerie.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

  Tous deux âgés d’une vingtaine d’années, le jeune homme, connu sous le sobriquet de colonel Toupou et Kouloubo entretenaient une relation amoureuse depuis  un bon moment. Mais dans la nuit du 25 au 26 mai dernier, le corps  inerte de la jeune dame a été découvert  non loin du village. «  Un peu tard la nuit, colonel Toupou est venu demander après sa concubine dans le bar où nous étions.  Nous lui avons demandé ce qui n’allait pas, puisqu’il avait des signes de bagarre au niveau de son visage. Il a dit qu’il s’était cogné contre le mur. Le lendemain on a retrouvé le corps de sa compagne à la rentrée du village avec des traces faisant croire à un étranglement », explique un témoin.

Selon lui, après la découverte du corps de Kouloubo, le samedi matin, le jeune homme étant suspecté a voulu prendre la poudre d’escampette, mais hélas !  « Ill a été pourchassé et lynché par les citoyens », raconte-t-il.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Le président de la délégation spéciale de la CR D de Sérédou, Kova Pivi dit n’avoir aucune idée des raisons de l’assassinat de Kouloubo. Kova Pivi qui dit qu’aussitôt informé, il a entrepris les démarches nécessaires : « J’ai dépêché une mission de la gendarmerie pour des fin d’enquête,  mais très malheureusement au cours des investigations il y a eu un soulèvement de la population. Et le jeune auprès duquel on devrait avoir des informations a été tué à l’aide de gourdins », précise-t-il.

Notons que plusieurs interpellations sont menées par la gendarmerie dans les  familles des deux amoureux, afin de situer les responsabilités.

Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour www.ledjely.com

Contact : 622783505

Articles Similaires

« Je n’ai pas accepté l’achat de conscience », assure Ibrahima Aminata Diallo, président sortant de la PJDD

LEDJELY.COM

SENEGAL : le président Macky Sall est-il en campagne électorale avant l’heure ?

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : l’école primaire du district de Kato manque d’infrastructures

LEDJELY.COM

EMBOUTEILLAGES A KAGBELEIN : calvaire des usagers, un bonheur pour les taxi-motos !

LEDJELY.COM

La préfecture de Coyah adopte son budget prévisionnel de l’année 2021

LEDJELY.COM

SPPG : Sékou Jamal Pendessa et son équipe prennent fonctions

LEDJELY.COM
Chargement....