Actualités Politique

JUSTICE : l’INIDH demande une liberté provisoire pour Sidiki Mara

L’Institution nationale indépendante des droits Humains (INIDH) s’inquiète pour Aboubacar Sidiki Mara, syndicaliste emprisonné depuis le 6 mai dernier. A l’occasion de l’ouverture des travaux de la session ordinaire de l’Assemblée plénière de l’institution, son président, Alia Diaby  a demandé une liberté provisoire pour le Secrétaire général adjoint de l’Union générale des travailleurs de Guinée (l’UGTG.

« L’INIDH rappelle qu’en la matière, la liberté est la règle et demande la mise en liberté provisoire de l’intéressé, en attendant qu’un tribunal compétent respectant les conditions d’un procès équitable statut sur sa culpabilité. Autrement, c’est l’image de la Guinée qui est écornée », a expliqué Alia Diaby.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Rappelons que le collectif d’avocats en charge de la défense du syndicaliste prévoit de saisir la cour de justice de la CEDEAO pour ce qu’il qualifie d’arrestation et détention arbitraire. Sidiki Mara a été  arrêté sur instruction du chef de l’Etat pour organisation de manifestation non autorisée dans la zone minière de Boké.

 

 

 Balla Yombouno

Articles Similaires

VILLE MORTE : tensions, extorsion de sous et gros bouchons

LEDJELY.COM

CHARLES BLÉ GOUDÉ: «Que je sois en Côte d’Ivoire ou pas, ma voix comptera»

LEDJELY.COM

ALIOU BAH : « les manifestations ont fait leurs effets »

LEDJELY.COM
vulputate, amet, consequat. elit. ut felis Curabitur fringilla