Actualités Politique

Nomination de R. Patrick : vers les états généraux de la communauté kissi

La jeunesse de la communauté kissia de Conakry a tenu une réunion ce lundi 04 juin 18. Objectif : échanger autour du remplacement de leur frère Robert Patrick Milimono au poste de ministre de l’environnement par Oyé Guilavogui. La rencontre a connu la présence d’un nombre important de ressortissants des préfectures de Kissidougou et Gueckédou. Le député de la mouvance présidentielle, Michel Kamano et l’artiste Elie Kamano étaient au rendez-vous.

A l’entame, ces jeunes, surchauffés, ont  rappelé le combat que la communauté a mené pour soutenir et accompagner le chef de l’Etat à l’occasion des différentes élections dans les préfectures. « Le RPG-arc-en-ciel a toujours raflé la majorité des électeurs à  Gueckedou et  Kissidougou »,  a déclaré  Antoine Kila Ifono, un responsable de la jeunesse.  Selon lui, la communauté kissi a ressenti de l’amertume lorsque son fils, Patrick  Milimono,  a été déshonoré par un décret qui le conduit dorénavant  à la tête du département de l’élevage, alors qu’il venait de prendre fonction comme ministre de l’environnement.  « Il faut se dire la vérité. On n’est pas contre le président de la république, on n’est pas contre le RPG-arc-en-ciel, mais on est indigné par la façon dont ce deuxième décret a été pris pour remplacer Patrick au niveau du ministère de l’environnement », a-t-il dit. « Toute la jeunesse Kissi rejette la forme du décret », a renchéri l’artiste Eli Kamano. 

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Prenant la parole, l’honorable Michel Kamano  a dit comprendre le rejet du décret par la jeunesse kissi. « Mais, ayez la sagesse. Certains ont souhaité la tenue des Etats généraux, alors remettons –nous autour de la table. Cette réunion va parvenir au président de la république…  Vous aviez dit qu’il ne fallait pas que Patrick prenne la tête de l’élevage et qu’il ne devrait plus aller en campagne chez nous, s’il acceptait ce département … Le plus important pour moi, pour vous, pour chacun de vous, c’est notre communauté… Quand on va revenir pour les Etats généraux de la communauté nous allons nous rapprocher davantage », a expliqué Michel Kamano.

Balla Yombouno

 

Articles Similaires

N’ZEREKORE : les agents d’état civil en formation

LEDJELY.COM

MARCHE ENTA : « le feu maîtrisé », selon un sapeur-pompier

LEDJELY.COM

Pourquoi le train Dubreka-Express n’est toujours pas mis en service?

LEDJELY.COM