Actualités Guinée Forestière Societé

N’ZEREKORE : les greffiers paralysent le tribunal

Au tribunal de première instance de N’zérékoré, une audience criminelle programmée pour ce vendredi  n’a finalement pas eu lieu.  Raison : les greffiers relevant du tribunal,  à l’image de leurs confrères  des autres juridictions, observent la grève. Ils protestent contre la non application de leur statut particulier que le président Alpha Condé a signé depuis août 2016.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

 Contrairement aux déclarations du chargé de la communication du ministère de la justice sur les ondes d’Espace Fm, ce vendredi 8 juin, à N’zérékoré les greffiers ont boudé le tribunal. « Quand je suis revenue de Kindia, j’ai entendu parler de la grève mais officiellement je n’ai pas eu d’avis de grève. Dès que je l’aurai, je vais rester chez moi » a déclaré Henriette Marie Kolié, greffière en chef au TPI de N’zérékoré. Parce qu’autrement, elle partage le constat selon lequel les greffiers sont des parents oubliés du secteur de la justice. « Notre salaire varie entre un million et demi et deux millions,  tandis-que certains travailleurs de la justice prennent plus de 8 millions »,  s’est indignée Henriette.

[rsnippet id= »1″ name= »pub google »]

Cette grève générale et illimitée des greffiers affectent déjà les activités du tribunal. « Il était prévu une audience criminelle ce vendredi,  mais le procès n’a pas eu lieu. Voyez, la salle d’audience est fermée », a indiqué un agent travailleur du tribunal qui a requis l’anonymat.

Niouma Lazare Kamano correspondant régional pour www.ledjely.com

Contact : 622783505

Articles Similaires

MEDIAS: un atelier de partage d’expériences à Kofi Annan

LEDJELY.COM

MARCHE ENTA : « le feu maîtrisé », selon un sapeur-pompier

LEDJELY.COM

COYAH : les jeunes protestent contre les restrictions et autres gestes barrières

LEDJELY.COM
efficitur. ut nec vel, elit. sit libero. commodo Praesent in diam commodo