Actualités Basse Guinée Régions Sport & Culture

KINDIA : UNE PASSATION DE SERVICE CONTROVERSEE

La manifestation de colère a pris une tournure inopinée à l’université de Kindia. Le rectorat de l’université a été pris d’assaut, ce jeudi 21 juin 2018, par les étudiants et professeurs. Alors que le niveau du recteur est mis en cause par certains enseignants, une étudiante n’a pu s’empêcher de porter main sur lui.  

 « C’est pour empêcher la passation de service en catimini qu’a organisée le recteur », a expliqué un étudiant qui a requis l’anonymat. Dans la foulée, Aboubacar Sidiki Traoré, chef de département des ‘’sciences du langage’’ s’en est publiquement pris au recteur : « Il n’est qu’un professeur du lycée.  Il a juste le diplôme de l’école normale de Meknès. J’ai fréquenté cet établissement du Maroc au même moment que lui ». Pour lui Dr Jacques Kourouma  ne mérite pas de diriger un établissement universitaire.  Plus grave, selon des informations concordantes, une étudiante, au comble de la colère, ne s’est pas empêchée d’administrer une paire de gifles au premier responsable de l’institution.

Joint au téléphone, Dr. Jacques Kourouma a nié toute confusion au sein de l’université. « La passation a bien eu lieu ce soir entre les responsables sortants et ceux rentrants.  Il n’y a aucun problème ici », a-t-il dit.

Depuis quelques jours, l’éviction d’une dizaine de professeurs de l’université de kindia – accusés d’être au premier rang de la grève des enseignants qui a perturbé le système éducatif du pays pendant près d’un mois -cause des difficultés à l’établissement.

KINDIA, Balla Fakoly, correspondant régional, ledjely.com

Tel : 625 10 88 66

Articles Similaires

CYRIL RAMAPHOSA: après la victoire, les défis

LEDJELY.COM

SPORT : la Guinée rend un dernier hommage aux joueurs du club ‘’Etoile de Guinée, victimes d’accident !

LEDJELY.COM

GUINÉE : sans surprise, l’Assemblée nationale vote pour la prolongation de l’état d’urgence

LEDJELY.COM