LDC CAF: le Horoya lourdement battu par les Orlando Pirates

Pour le Horoya Athletic  Club (HAC) de Conakry, la campagne en Ligue africaine des champions de cette saison ne se passe pas comme on l’espérait. Surtout depuis le début de la phase des poules. En effet, après avoir concédé le match nul il y a deux semaines à Conakry face aux Tunisiens de l’Espérance de Tunis, les poulains de Patrice Neveu ont lourdement chuté cet après-midi en Afrique du sud, face à Orlando Pirates.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

3 à 0, c’est le score qui a sanctionné une rencontre globalement dominée par les Sud-africains. Même si pour le représentant guinéen, les blessures qui ont contraint Mohamed Lamine Fofana (défense) et Boniface Haba (attaque) à la sortie, y sont pour quelque chose. Cependant, les joueurs guinéens avaient réussi à résister durant l’ensemble de la première période du match. Au point que ce n’est qu’à la 47ème minute qu’Orlando Pirates a ouvert le score par l’entremise de Lorch, qui aura quelque peu profité de la naïveté de la défense guinéenne, pour placer le ballon sous la barre transversale des buts de Horoya.

Puis, en deuxième période, par intermittence, les joueurs de Horoya ont fait montre de quelques fulgurances en direction des buts sud-africains. Mais la défense guinéenne était d’une telle fébrilité que deux contre de l’équipe des Orlando Pirates ont suffi pour ruiner les espoirs du Horoya. D’abord, à la 73ème minute, Tsonga, recevant le ballon dans la moitié du terrain sud-africaine, le renvoie aussitôt en direction des buts guinéens. A priori, le ballon n’avait rien d’astucieux, mais portier de Horoya en a une mauvaise appréciation. Aussi, en dépit de sa sortie, la balle est allée tranquillement mourir au fond des filets. Ensuite, trois minutes plus tard, le même Tsonga hérite d’un ballon mal contré par la défense de Horoya, pour marquer le troisième but et sceller ainsi le sort du match.

A lire  AFFAIRE TOUMBA : les avocats crient à une ‘’tentative d’empoisonnement’’

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Pour le club guinéen, le résultat est d’autant plus mauvais qu’un peu plus tôt, les Tunisiens de l’Espérance avaient battu les Zimbabwéens de Platinum sur le score de 2 à 0. Ainsi, Tunisiens et Sud-africains caracolent en tête du groupe B, avec chacun 4 points, tandis que le FC Platinum et Horoya AC sont respectivement troisième et dernier, avec un point chacun. Autant dire que l’équipe de Patrice Neveu doit rebondir à l’occasion de la troisième journée qui la verra aller défier Platinum.

La rédaction