FONCTION PUBLIQUE : la rencontre SLECG-l ’Etat reportée…

La rencontre qui devait avoir lieu hier entre, d’une part, le gouvernement, et de l’autre, le Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) et l’Union syndicale des travailleurs de Guinée (USTG) sur l’officialisation du comité mixte en charge de l’assainissement du fichier des fonctionnaires de l’Education, a été finalement reportée. Aucune nouvelle date n’a été proposée, selon le compte-rendu qu’en a fait le secrétaire général du SLECG, Aboubacar Soumah.

[rsnippet id=”1″ name=”pub google”]

Sur les raisons de ce report, Aboubacar Soumah précise : « Cette rencontre n’a pas eu lieu parce que tout simplement un des ministres signataires de l’arrêté était absent. Il serait rentré hier nuit et devra procédera à la signature du document aujourd’hui », a expliqué le leader du SLECG. Selon lui, il s’agit d’un acte officiel qui va permettre à la commission de siéger et d’élaborer un programme faisant appel à tous les agents recenseurs qui seront soumis à une formation avant d’être déployés sur le terrain.

 Sur la question liée à la désignation du conseiller à la présidence, chargé de l’Education nationale, Pr. Amadou Bano Barry, le Secrétaire général SLECG  a indiqué : « Nous avons accepté le Pr. Amadou Bano Barry parce qu’il est venu sur instruction du Chef de l’Etat. Nous allons ensemble élaborer un nouveau fichier et il sera contraire au fichier que lui a déjà établi ».

Balla Yombouno

A lire  BEN YOUSSOUF KEÏTA AUX GOUVERNANTS : « chacun de nous mourra un jour »