‘‘FOOT FOR CHANGE’’ : un premier test plutôt prometteur

Dans le cadre de l’évaluation du niveau d’avancement du projet ‘‘Foot For Change’’ dont bénéficient 50 jeunes filles issues de l’Académie Foot Elite Guinée, un match amical a été organisé ce vendredi 1er mars 2019, au stade annexe du 28 septembre, par les promoteurs du projet. Etaient opposées les filles de l’académie et les championnes de Guinée du Horoya FC. Opposition improbable et inégale en principe. Mais l’essentiel n’était certainement dans le résultat. L’idée qui sous-tendait l’organisation de la rencontre était d’amener les bénéficiaires du projet ‘’Foot For Change’’ à ses mesurer aux meilleures pour s’en inspirer et devenir elles-mêmes meilleures. Ont notamment pris part à la rencontre, dans une atmosphère empreinte de convivialité, Frédéric Bouzigues, Directeur général de SMB Winning Consortium, et Maladho Kaba, ancienne ministre de l’Economie et des Finances.

A l’issue du duel qui a duré une heure, les sociétaires du Horoya FC version féminine, champions de Guinée, l’ont emporté sur le score de 4-1. Mais l’essentiel, on l’a dit, était ailleurs.

D’ailleurs, bien que son équipe ait perdu la rencontre, Binta Diallo, marraine du projet ‘‘Foot For Change’’ identifie des points positifs à l’actif de ses joueuses. « Bien que l’équipe du Horoya est plus expérimentée, les joueuses de l’académie Foot élite ont pu tenir le match. Elles ont joué avec du cœur et plein de motivation. Cela prouve à suffisance que nous n’accompagnons pas pour rien ces jeunes filles », se réjouit-elle. En poursuivant sur leur lancée, elle ne désespère pas que dans un futur relativement proche, les filles de l’académie puissent tenir la dragée haute aux meilleures équipe, tant au niveau local qu’à celui international. « Nous voulons à travers ce projet que ces jeunes filles puissent faire carrière dans le football tout en brisant les barrières auxquelles elles pourraient être confrontées et au-delà, briller sur la scène nationale, sous régionale et même internationale », rappelle-t-elle.

A lire  ALPHA CONDE : « Tous les Guinéens sont devenus des démarcheurs »

Maladho Kaba, l’ancienne ministre de l’Economie et des Finances, elle aussi, salue le rythme de progression de l’équipe soutenue par la SMB. « Avec cette prestation, on sent que l’équipe de Foot Elite Guinée est en train de progresser. A la deuxième mi-temps, elles sont montées d’un cran, elles ont pris le match en main, elles ont structuré le jeu. C’était vraiment intéressant. J’ai aussi constaté qu’il y avait beaucoup de dames qui regardaient le match, je pense que c’est un bon signe », a-t-elle dit.

Quant à elle, Salématou  Diop, joueuse de l’académie Foot Elite Guinée, tirant les leçons de la rencontre, promet de meilleurs résultats lors des prochains matches. « Nous avons beaucoup préparé ce match bien qu’elles étaient plus en forme que nous et mieux expérimentées. On a su donner le meilleur de nous-même. Ce n’était pas facile, face à une telle équipe, je pense que beaucoup n’auraient pas pu faire mieux. Nous nous engageons à faire le maximum pour la suite de nos différentes rencontres », promet-elle.

A noter que de l’académie Foot Elite Guinée est encadrée par l’ancien sociétaire du Syli national, Fodé Mansaré, et le projet ‘‘Foot For Change’’ quant à lui, a été officiellement lancé en janvier, avec l’appui technique et financier de SMB Winning Consortium.

A lire  RECENSEMENT : l’heure du compte-rendu au SLECG

Ibrahima Kindi BARRY

621 265 823