FEG 2019 : le stand de Bolloré objet de toutes les convoitises

A l’instar des deux précédentes éditions, le Forum de l’Etudiant Guinéen (FEG 2019) de cette année connait la participation de nombreuses entreprises de la place. Au nombre d’entre elles, le Groupe Bolloré Transports Logistics en Guinée dont une équipe tient un stand au premier étage de la salle qui abrite le Forum. Un stand littéralement pris d’assaut par les étudiants participant à l’évènement et certainement attirés par la réputation de l’entreprise et par la perspective de décrocher un stage ou un emploi.

Au nombre des motivations qui justifient la participation du Groupe Bolloré Transports Logistics en Guinée au FEG 2019, on a la promotion de l’image de l’entreprise auprès des jeunes et leur encouragement à s’intéresser aux métiers portuaires. Il y a également le désir de prospection et de détection de talents susceptibles de participer à la grande aventure du Groupe. Sollicitée par notre rédaction, Aïssata Soumah, responsable du recrutement et de la formation chez Bolloré, explique du reste les raisons de la participation du Groupe au Forum :

On a souhaité participer à ce forum pour donner l’opportunité aux étudiants guinéens de connaitre notre société, de savoir ce qu’on fait, de connaitre nos différentes entités et de leur permettre de postuler. Parce qu’on propose des stages, on recrute des jeunes assez régulièrement, surtout sur les métiers du port. C’est l’opportunité pour nous de nous faire connaitre davantage sur le marché guinéen.

Et que réservez-vous à ces nombreux étudiants qui se relaient dans ce stand ? Elle répond :

On les oriente vers les métiers dans lesquels on recrute, c’est-à-dire le transport, la logistique, le transit maritime et aérien, le shipping, la consignation. Donc, on les conseille, on leur dit d’aller vers ces filières parce qu’après, il y aura du travail, on pourra leur proposer les stages, des emplois.

Pour sa part, Halimatou Sow, étudiante en L3, Gestion, vient de déposer un CV et une lettre de motivation entre les mains des animatrices du stand de Bolloré. « Je souhaiterais vraiment faire mon stage à Bolloré, voire même y travailler. Parce que ce sera pour moi la garantie d’une grande carrière. Commencer par une entreprise aussi sérieuse et aussi bien cotée que le Groupe Bolloré, c’est vraiment l’idéal pour un jeune comme moi » explique-t-elle, enthousiaste.

Le soutien à l’éducation et à l’employabilité des jeunes est un des axes prioritaires de la politique RSE du Groupe Bolloré. A titre illustratif, on peut citer entre autres, la prise en charge par le groupe, des frais d’études de 15 étudiants pour trois ans en agroalimentaire de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), le financement d’une partie du projet de construction et d’équipement du centre de formation des personnes en situation de handicap à Mamou, la construction de blocs de latrines pour les élevés de l’école primaire de Tombo l’appui à travers la dotation en équipements de protection individuels (EPI) des étudiantes de l’Ecole nationale des arts et métiers (ENAM) de Coléah, etc..

A préciser que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, a effectué un déplacement symbolique dans le site du Groupe Bolloré Transports Logistics en Guinée.

Balla Yombouno

A lire  PROTECTION DE L'ENFANT : les acteurs de l'état civil de la ville de Conakry outillés