Le procès des membres du FNDC renvoyé à vendredi pour le réquisitoire et les plaidoiries

Le séjour en prison d’Abdourahmane Sano et de ses compagnons va devoir se poursuivre. Au moins jusqu’au vendredi 16 octobre. L’audience de ce mercredi, au-delà des explications des prévenus sur leurs conditions de détention, a essentiellement tourné en une bataille entre les avocats de la défens et le procureur. D’abord, parce que la défense a contesté la légitimité des accusations portées à l’encontre de ses clients. Ensuite, les avocats de la défense souhaitaient que l’audience du jour aille au moins jusqu’aux plaidoiries des avocats et au réquisitoire du procureur. Mais le tribunal en a décidé autrement.

De fait, ces plaidoiries et ce réquisitoire sont renvoyés au vendredi 18 octobre 2019.  Seront-ils suivis par l’énoncé du verdict? Attendons de voir.

Balla Yombouno 

A lire  ALIOU CONDE : « Non, l’UFDG n’est pas en marge de la contestation »