VERDICT A DIXINN: Abdourahmane Sano condamné à un an de prison ferme

Comme attendu, la sentence vient de tomber à Dixinn, dans le procès des responsables du Front national pour la défense de la constitution (FNDC). Quatre personnes sont condamnées à des peines d’emprisonnement ferme. Il s’agit d’Abdourahmane Sano, le coordinateur national du FNDC, condamné à un an de prison ferme. C’est également le cas d’Ibrahima Diallo, le chargé des opérations, de Mamadou Baïlo Barry, de l’ONG Destin en main, Bill de Sam et de Sékou Koundouno, condamnés, eux, à six mois d’emprisonnement ferme. Les trois ont été relaxés pour délit non constitué.

Nous y reviendrons

A lire  Nous disons halte au tripatouillage de la Constitution et à la manipulation du Peuple !