Les accès de la morgue Ignace Deen bloqués

Si du côté du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), on reste déterminé à récupérer les corps des victimes des manifestations en vue de leur inhumation, en face les autorités, de leur côté, entendent faire valoir le contenu du ministre de la santé. Ainsi, selon notre reporter basé sur place, les accès qui mènent à la morgue de l’hôpital Ignace Deen où reposent les corps, sont désormais bloqués. Des deux côtés de la corniche sud qui passe devant le morgue, des pick-up des forces de sécurité en bloquent l’accès. A l’exception des corbillards, aucun engin ne peut plus passer par cette voie-là.

Les quelques parents des victimes qui sont déjà sur place entreprennent de constituer une délégation pour aller discuter avec le Directeur général de l’hôpital Ignace Deen. A Dr Awada. ils entendent demander les raisons du refus des autorités de leur restituer les corps des leurs. Car, estiment-ils, l’argument de l’autopsie n’est pas fondé. “D’autant que depuis hier, nous savons que toutes ces procédures sont terminées“. confie l’un d’entre eux.

Balla Yombouno

A lire  KANKAN: le siège de l'UFDG a bel et bien été attaqué