La marche funèbre du FNDC repoussée à une date ultérieure

Finalement, ce n’est non plus ce jeudi 31 octobre, comme cela avait été préalablement indiqué, que la marche funèbre et l’inhumation des des victimes des manifestations des 14, 15 et 16 octobre 2019 seront organisées. Via un communiqué dont une copie a été transmise à notre rédaction, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC), dénonçant de la part des autorités, un “spectacle immoral indigne d’un pays foncièrement attaché aux valeurs religieuses dans lesquelles le respect dû aux morts est sacré“, exige que les autorités “libèrent les dépouilles des martyrs…pour qu’ils soient dignement enterrés dans les plus brefs délais“. Mais en attendant, le Front qui dit prendre “acte de la panique généralisée qui pousse les autorités guinéennes à perdre le peu d’humanité qui leur restait“, repousse la marche funèbre à une ultérieure…. 

Ci-dessous le communiqué du FNDC

A lire  WADE A CONAKRY : la médiation qui risque de coûter cher à Macky