Bambéto, on annonce un mort

Nous vous le disions précédemment. De chaudes altercations ont eu lieu cette après-midi à Bambéto, en marge de l’inhumation des 11 victimes des manifestations du FNDC des 14, 15 et 16 octobre 2019. Mais les choses sont allées au-delà des altercations. Du côté des manifestants, on déplore des blessés par balles et même un mort. 

Je ne sais pas ce vers quoi nous allons“, nous dit au téléphone un responsable politique ayant pris part à l’inhumation. En effet, poursuit-il; “Ce que j’ai vu aujourd’hui est inimaginable. Si vous aviez vu les gaz qu’on tirait dans la mosquée de Bambéto ou encore dans l’enceinte même du cimetière, nous n’auriez pas cru“.

Selon des sources médicales évoquées par de nombreux confrères, les affrontements entre forces de l’ordre et manifestants ont entraîné de nombreux blessés par balles. Des blessés parmi lesquels un qui venait d’être admis dans une structure sanitaire de la place, nous dit-on, a fini par rendre l’âme.

Nous y reviendrons.

A lire  HOROYA AC-MAMELODI SUNDOWNS: les tickets en vente