Le FNDC appelle à “une manifestation sans précédent” le jeudi 7 novembre

La crise guinéenne ne s’estompe pas. Au contraire, avec les événements enregistrés notamment ce lundi 4 novembre, en marge de la marche funèbre, elle ne cesse de s’aggraver en se complexifiant encore un peu plus. Des événements dont le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) via cet autre communiqué rend compte. Selon le front anti-troisième mandat, les forces de sécurité s’en sont prises de manière délibérée au cortège funèbre. Quant au bilan, le FNDC l’établit à trois victimes. Pour autant, il réitère son appel à manifestation pour le jeudi 7 novembre le long de l’autoroute Fidel Castro. 

Ci-dessous le communiqué

FNDC_Communiqué N°022

A lire  De la remise en question à la rédemption du FNDC (Libre opinion)