Kory Kondiano, Salifou Kébé, général Baldé…20 nouvelles personnalités épinglées comme complices du coup d’Etat constitutionnel

Tant pis si certains continuent à s’interroger sur la pertinence de la publication des listes des promoteurs de la nouvelle constitution. Le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) n’en a cure. Il ne se lasse pas. Au point qu’il est dorénavant au quatrième acte de la série. Quatrième acte comprenant 20 personnalités relevant de secteurs divers et variés. S’y retrouvent ainsi entre autres, le Directeur de cabinet de la présidence de la République, Ibrahima Kalil Kaba, la ministre du Plan, Mama Kany Diallo, le président de l’Assemblée nationale, Claude Kory Kondiano, la présidente du Conseil économique et social (CES), jadis leader syndical émérite, Hadja Rabiatou Serah Diallo, le président de la CENI, Amadou Salifou Kébé, le Haut-commandant de la gendarmerie nationale, général Ibrahima Baldé, le directeur général de la police, général Ansoumane Camara ou encore les entrepreneurs, Ansoumane Keïta et Kerfalla Camara. 

Outre la publication de la liste via les médias, les responsables du FNDC annoncent que copie du même document a été parallèlement transmise à la CPI à travers notamment sa section persécution et crimes de masse. Copie également transmise aux organismes que sont: la CEDEAO, l’Union européenne, l’Union africaine, le Quai d’Orsay, le secrétariat d’État américain, Amnesty international, la FIDH, Human Right Watch…

Ci-dessous la liste intégrale

A lire  KINDIA : Mamadou Taran Diallo en réconciliateur