Le véhicule de Sidya Touré endommagé

Selon nos informations, la répression policière qui s’est abattue sur les manifestants du Front national pour la défense de la constitution (FNDC), ce jeudi, n’a pas épargné les leaders. Le cortège dans lequel se trouvaient entre autres, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré a été, nous dit-on copieusement pulvérisé de gaz lacrymogène. Les agents de la sécurité s’en seraient même particulièrement pris au véhicule de Sidya Touré, le leader de l’UFR. 

Un responsable de l’Union des forces républicaines (UFR), préférant garder l’anonymat, que nous avons eu au téléphone, décrit: « la voiture de Sidya Touré a été endommagée par les forces de sécurité censées sécuriser la manifestation ». Lui est particulièrement surpris de cette attitude. D’autant que, dit-il : « alors que la voiture était immobilisée, j’ai vu des agents dégonfler les pneus, pendant que d’autres cassaient les vitres ».

De tout cela, il conclut que l’attitude des forces de sécurité était préméditée.

La rédaction

A lire  CHINE/CORONAVIRUS : le cri de cœur d’un étudiant Guinéen !