Alpha Condé attaque: “ils rabâchent la même rengaine, s’accrochent à des chimères”

Comme à son habitude, Alpha Condé a mis l’occasion du meeting qu’il a animé ce samedi 16 novembre 2019 à N’zérékoré  à profit, pour envoyer à ses adversaires des attaques particulièrement acerbes. Alors qu’il semblait quelque peu assagi, il est remonté au front à l’occasion de ce meeting-là. Devant un public acquis à sa cause, il a, sans les nommer, traité ses opposants d’hommes du passé et réfractaires au progrès de la Guinée. Mais à la Guinée du progrès et de l’avenir, le chef de l’Etat demande ne pas leur accorder de l’attention. Qu’on laisse là où ils sont. Car une chose reste certaine, assure Alpha Condé, ils ne l’empêcheront pas de faire “ce que le peuple veut“. 

Alpha Condé dit être arrivé à un constat. Constat qu’il partage avec son auditoire: “Aujourd’hui, nous avons deux Guinées. La Guinée qui veut avancer, tournée vers l’avenir et ceux qui regardent dans le rétroviseur, qui veulent revenir aux pratiques anciennes où ils dilapidaient les fonds de l’Etat pour eux et leurs familles. Voilà les deux Guinée aujourd’hui qui se font face“.

Mais pour qu’aucun doute ne subsiste quant à l’identité de ceux qui sont du passé, Alpha Condé poursuit:

Je sais que certains veulent la voir restée dans le passé. Depuis des années, ils nous rabâchent la même rengaine, ils s’accrochent à des chimères, ils n’ont rien à dire, rien à proposer de constructif pour le pays, arc-boutés qu’ils sont sur leurs petites querelles, à leurs palabres, ils regardent derrière. Ce sont les hommes du rétroviseur. Laissons le passé et les hommes d’hier où ils sont. Regardons vers l’avenir et vers le progrès.

En tout état de cause, le chef de l’Etat, plutôt confiant et résolu, martèle: “Personne ne m’intimidera! Je l’ai dit et répété et le répète haut et fort à N’zérékoré, je ferai ce que le peuple de Guinée veut!

A lire  Le mouvement TLP interpelle la justice guinéenne au sujet des aveux de Madifing Diané

Eric Kolié