N’ZÉRÉKORÉ/ Forêt Forte: il perd la vie en période… d’essai !

Un mort…C’est le bilan d’un accident de travail survenu, ce samedi 23 novembre 2019, dans l’enceinte de la société Forêt Forte : un chauffeur d’environ 40 ans, en phase d’essai avant la signature de son contrat avec la société, est écrasée par un gros tronc qui s’est détaché du grumier qu’il conduisait. Il s’agit d’Abdoulaye Soumah,  marié et père d’un enfant.

Selon Cécé 2 Kolié,  secrétaire général du syndicat des travailleurs de la société Forêt Forte, la victime voulait détacher les bois superposés sur le grumier : «  il était 6 h du matin. Il a défait les chaînes, il a commencé à tirer la chaîne. C’est en ce moment que le tronc d’arbre a chuté du camion pour venir l’écraser.»  Le syndicaliste  ajoute : «  on a tous été surpris par cette désagréable nouvelle parce que la décharge ne se fait pas à pareil moment. »

De son côté, M. Fofana responsable des ressources humaines de la société indique qu’Abdoulaye Soumah a été introduit au sein de l’entreprise par un de ses amis chauffeur  le 5 novembre dernier : «  il a passé son test avec 13 autres candidats et il a été le seul à être retenu comme chauffeur. » Donc depuis, dit-il,  on l’a confié à un chauffeur titulaire d’un grumier avec qui il voyage. Abdoulaye, précise-t-il, devait avoir son propre camion ce dimanche 24 novembre 2019 : « quand on  recrute de nouveaux chauffeurs on leur donne une période d’essai d’un mois auprès d’un chauffeur titulaire  avant de signer son contrat ».

Toutefois, il souligne que  la mort de Soumah est une perte pour la société malgré qu’elle n’avait pas encore signé un contrat avec lui. « C’était un bon chauffeur », témoigne-t-il.

A lire  KANKAN : soupçonné de vol de bébés, Ibrahima Cissé sauvé de justesse !

Depuis  cette tragédie,  la société Forêt Forte a arrêté toutes ses activités. Et, après le constat de la gendarmerie et de l’inspection du travail, le corps de Abdoulaye Soumah est transporté à la morgue de l’hôpital régional de N’Zérékoré, en attendant son  évacuation à Conakry pour  son inhumation,  prises en charge par  de la société.

Niouma Lazare Kamano pour  ledjely.com

Tél: +224622783505