PARLEMENT : le personnel administratif enfin affilié à la CNSS

Ce mercredi 27 novembre 2019,  un protocole d’accord est signé entre Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée nationale et Malick Sankhon, Directeur général de  la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). Il porte sur l’affiliation des travailleurs du parlement à la CNSS.

Ils sont 70 personnes,  déjà  à la retraite,  à bénéficier de cette couverture sociale. «  Ceux-là qui sont bénéficiaires aujourd’hui savent que désormais que leurs enfants, leurs veuves pourront aussi bénéficier de  ce droits même s’ils ne sont plus en vie », rassure Malick Sankon. dont ils sont aujourd’hui les bénéficiaires »

Pour bénéficier de cette couverture sociale, rappelle-t-il,  le travailleur doit payer les cotisations : « la caisse nationale de sécurité sociale n’est pas une institution qui est là pour brimer les entreprises. Nous sommes là pour les accompagner. » Aujourd’hui, dit-il, ces droits nouveaux qui s’ouvrent à ceux qui partent à la retraite, est la réparation d’une injustice sociale : « depuis trois législatures, le personnel de l’administration travaille au service de la nation, mais malheureusement ils partent sans aucun droit.

De son côté, le  président de l’assemble nationale se réjouit : «  à partir de maintenant les travailleurs vont pouvoir bénéficier d’une couverture du risque de vieillesse et de maladie. Le temps qu’ils auront passés au niveau de l’assemblée nationale au service de ce peuple aura une contrepartie. » Le parlement actuel, selon lui,  a hérité d’un effectif de personnel  dont une partie est allée à la retraite maintenant.

A rappeler que depuis la création de l’Assemblée nationale, les travailleurs de cette institution n’avaient jamais été affiliés à la caisse nationale de sécurité sociale.

A lire  SAHEL : dialogue avec les djihadistes, mais à quel prix ?

Balla Yombouno