COUR D’APPEL DE CONAKRY : les membres du FNDC dans la salle

Le procès en appel des membres du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) s’ouvre  ce jeudi 28 novembre 2019, à la Cour d’appel de Conakry. Et à propos justement, les prévenus sont arrivés il y a quelques minutes dans la salle. Tous à l’exception de Mamadou Baïlo Barry. Le responsable de l’ONG Destin en main a semble-t-il été un temps oublié dans sa cellule de la Maison centrale.

Mais pour les autres qui sont arrivés ensemble, ils avaient l’air détendu et arborait tous un sourire. Bref, il ne semblait pas si affecté par leur détention. Quant aux militants du FNDC, massés devant la Cour d’appel, ils ont accueilli les prévenus avec les slogans repris en chœur: ‘’Amoulanfé ! Troisième mandat, Amoulanfé!

Selon notre reporter basé sur place, pour le moment, le procès n’a pas commencé.

Il reste à préciser que c’est avec l’espoir de la libération de leurs camarades que les membres du FNDC abordent cette seconde phase du procès.

Balla Yombouno

A lire  Alpha CONDE, l’espoir déchu (Opinion)