Vers la réunification de l’opposition guinéenne

Face aux enjeux liés à la fois aux prochaines élections législatives et à la lutte contre la nouvelle constitution. l’opposition guinéenne se réorganise. Jusqu’ici émiettés en plusieurs plateformes (opposition républicaine, COD, CAR, etc.), les opposants au régime du président Alpha Condé, au-delà de la pluralité des tendances, étaient ce jeudi 28 novembre en conclave au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Objectif? Bâtir une dynamique unitaire en vue de mieux faire face au camp en face.

Ceci étant, de tous les leaders qui ont effectué le déplacement à Hamdallaye CBG, c’est Bah Oury qui aura particulièrement retenu l’attention. Eu égard aux relations difficiles qu’il entretenait toutes ces dernières années avec le chef de file de l’opposition, le fait pour les deux de se retrouver ensemble est en soi un événement. Même s’il ne s’agit pas du retour de Bah Oury, désormais leader de l’UDD, dans les rangs de l’UFDG, il n’en demeure pas que la rencontre entre les deux est la preuve de leur volonté de dépasser leurs divergences personnelles au profit des intérêts de l’opposition dans son ensemble.

Outre Bah Oury et Cellou Dalein Diallo, étaient également de la rencontre: Sidya Touré de l’UFR, Faya Millimono du BL, Me Abdoul Kabélè Camara du RGD, Dembo Sylla de UDG, Elhadj Ibrahima Kalil du PEDN, Etienne Soropogui de Nos Valeurs Communes, Misbaou Sow du RFD, etc.

La rédaction

A lire  RD CONGO: le premier gouvernement de l'ère Tshisekedi enfin dévoilé