AllAfrica Leadership : cinq femmes distinguées

Après Bamako, la remise du prix ‘’AllAfrica Leadership’’ Féminin a eu lieu, ce jeudi 28 novembre 2019, à Conakry. Cet évènement qui en est à sa 5ème édition est Organisé par le groupe All Africa Global Média en partenariat avec Plan International et vise à promouvoir et encouragé le leadership féminin. Au total, 5 prix  sont décernés. C’est la première dame, Hadja Djènè Kaba Condé, qui a été l’invitée d’honneur de la soirée.

 

Pour la circonstance, Mariama Ba Sy, Directrice régional du groupe All Africa Global Média, souligne  : « le prix AllAfrica leadership féminin a été institué afin d’honorer les femmes africaines leaders dans leur domaine et susciter le désir d’entreprendre chez les filles et les femmes du continent. » L’émergence de l’Afrique, selon lui, ne peut se faire sans  un leadership affirmé des femmes, dans un environnement qui garantisse une égalité de sexes et de chance.

Pour Rotimy Djossoa, Directeur de  Plan International de  l’Afrique de l’Ouest et du Centre, l’objectif  est de toucher 100 millions de filles dans le monde, à travers un soutient et une éducation de qualité : « nous ne pouvons pas avoir des femmes entrepreneurs si nous ne nous investissons pas dans ce  domaine ».

 Primée pour la Bonne gouvernance dans le secteur de l’administration public,  Maladho Kaba, ancienne ministre de l’Économie et des Finances,  indique : « la bonne gouvernance est un élément important et incontournable de la transformation sociale et économique de nos pays. » En tant qu’agent du secteur public  et surtout en tant que ministre, selon elle, on se doit de servir et non se servir : «  être ministre, c’est bien être un serviteur de l’Etat. On doit l’être avec abnégation, engagement et intégrité.»

A lire  Un espion de Malick Sankhon démasqué par le FNDC

Notons que le prix spécial Plan International est attribué à Aissatou Baldé, pour son activiste dans la promotion de la jeune fille et la femme guinéenne à travers le Digital.

Ibrahima Kindi BARRY