Kaloum: une opération de déguerpissement en bordure de mer

Le gouvernorat   de Conakry a procédé, ce vendredi 29 novembre 2019, au déguerpissement des  occupants des débarcadères contigus à  l’hôpital Ignace deen. C’est la suite d’une opération  entamée le  26 novembre 2019,  à l’effet de lutter contre le banditisme dans cette commune.

L’opération a débuté aux environs de 15h. En face des forces de l’ordre,  accompagnées d’une machine, les occupants n’avaient d’autre choix que de se plier aux exigences des autorités. «  Le  chaos est total.  Chacun cherchait à  sauver le peu qu’il a dans sa cabane », explique un témoin.

Notons que la machine  déployée pour la circonstance a  ravagé tout sur son passage. Qu’il s’agisse des  maquis, des hangars ou des cabanes.  Ce littoral était réputé, selon les forces de l’ordre, d’être le nid des bandits en raison des stupéfiants qui s’y vendaient comme des galettes.

 Au moment où nous quittions les lieux, plusieurs  objets des occupants  étaient à la belle étoile.

Balla Yombouno

A lire  22 JANVIER : une coalition se souvient