GUINEE/SECURITE : c’est parti pour des journées d’information et de partage d’expériences

Des journées  d’information  et de partage  d’expériences sur la sécurité en Guinée sont ouvertes, ce mercredi 4 décembre 2019,  à Conakry . Elles  s’inscrivent dans la cadre du projet ‘’partenaires pour la sécurité  en Guinée’’ et prévoient des tables rondes pour démontrer la pertinence d’un investissement continu dans la police de proximité en Guinée . L’initiative    est du consortium PartnersGlobal, Coginta et le CECIDE. Et est  financée  par le département  d’État américain.

A l’entame, Solange Bandiaky-Badji,  Directrice du programme  Sub-saharien de partnersGlobal,  indique  qu’ au cours des trois jours de travaux, les contributions des différents partenaires seront présentées au public, des espaces de partage d’expériences permettront d’échanger sur les réussites et  les défis du  projet et les débats sur la prévention de la délinquance et  la criminalité seront aussi organisés.

Dans son discours, Albert Damantang Camara, ministre de la Sécurité et de la Protection civile  affirme : «  dans le cadre de ce projet, durant les 4 dernières années,  près de 1599 policiers ont été formés. »  Aussi, dit-il, des conseils locaux de sécurité et de la prévention de la délinquance sont  installés dans 5 mairies : « …et les 175 membres  des conseils et 109 chefs de quartier ont été formés en résolution des conflits et prévention de la délinquance, en plus des 88 forums de sécurité  organisés dans les quartiers… »

Ce projet, selon lui, va rapprocher la police des citoyens,  trouver des moyens alternatifs de règlement d’un certain  nombre  de conflits mineurs et permettre à  la jeunesse, à travers les policiers référents,  de s’approprier des principes civils et des principes de sécurité. «  C’est un programme très important pour  la paix social et surtout les relations  entre les forces de sécurité  chargées de protéger les citoyens et les citoyens qui deviennent pratiquement les acteurs de leur propre sécurité »,explique-t-il.

A lire  HAC/RECRUTEMENT D'UN BUREAU D'ENQUETE ET DE SONDAGE: les Termes de référence

Balla Yombouno