A la une Actualités Politique

Education/SLECG : Aboubacar Soumah justifie la grève du 9 janvier

Le corps enseignant a massivement répondu présent à l’assemblée générale du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG), la toute première de l’année, ce samedi 04 janvier 2019. Sur les affiches 4 mots : ” oui à la grève”. Et le Secrétaire général du mouvement, Aboubacar Soumah a justifié la volonté de ses camarades.

«  Nous avons adressé une première correspondance au gouvernement dans laquelle nous avons rejeté purement et simplement le rapport final de l’assainissement du fichier de l’éducation », explique Aboubacar Soumah, Secrétaire général  du SLECG qui se félicite de la forte mobilisation des enseignants : « ceci dénote de leur détermination à aller jusqu’au bout. »  Il ajoute qu’une une deuxième correspondance  adressée aux autorités exprime leur revendications en deux points : une proposition concrète sur les 8 millions réclamé et l’intégration sans condition des contractuels qui ont fait preuve de capacité avant ce 05 janvier 2020. « Comme jusqu’à ce samedi 04 janvier nous n’avons reçu aucune proposition du gouvernement, alors nous partons en grèves », dit-il. Ainsi, précise-t-il,  à partir d’aujourd’hui l’avis de grève sera déposé.

Pour lui, le président Alpha Condé a violé le protocole en déclarant que les ressources engrangées améliorent les conditions de vie des enseignants.

Hawa Bah

Articles Similaires

N’ZÉRÉKORÉ/JUSTICE : « ce procès est plus politique que juridique », se plaint Élie Kamano

LEDJELY.COM

APPEL A PROPOSITION: pour la réalisation de 30 forages mécaniques (UNICEF GUINEE)

LEDJELY.COM

COVID-19: Le président Alpha Condé confère de nouveau avec le corps médical

LEDJELY.COM