Ledjely.com
Accueil » KINDIA: la journée internationale des personnes handicapées célébrée en différé
Actualités Societé

KINDIA: la journée internationale des personnes handicapées célébrée en différé

C’est dans la salle de conférence de l’AGUIDEP qu’a été organisée ce samedi 04 Janvier 2020  la célébration en différé de la journée internationale des personnes handicapées à Kindia. La rencontre a connu la mobilisation effective des personnes handicapées de Kindia, l’inspectrice régionale de l’Action sociale, de  la Promotion féminine et de l’Enfance, la représentante de la société civile de Kindia et plusieurs autres cadres invités pour la célébration.

Organisée par l’Association pour l’assistance, la protection et la promotion des droits des personnes handicapées (AAPH), la célébration a été déclinée sous forme de conférence autour du thème: « Favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d’agir : un geste à la fois ! »

Pour ce qui est du handicap, la ville de Kindia a la particularité positive que ceux qui en sont porteurs ne font pas la manche dans la rue. Singularité que l’inspectrice régionale de l’Action sociale, Aicha Bah, a relevée non sans fierté. Revenant ensuite aux personnes handicapées et aux défis qui sont les leurs, elle note que « cette catégorie de personne est dans la plupart des cas objet d’une discrimination ». Pourtant, devait-elle ajouter aussitôt : « le fait de porter le handicape n’est pas une fatalité ».

Pour sa part, le président de l’AAPH pense que la clé du changement des mentalités est entre les mains des personnes handicapées elles-mêmes. Selon Dr. Ousmane Bella Sanck  Diallo, le déclic doit provenir de ceux-là même qui endurent préjugés et stéréotypes : « cette tribune est aussi une occasion pour lancer un appel aux personnes handicapées pour qu’elles prennent conscience afin de transformer leur incapacité physique en capacité de réussite »

Outre la conférence, la journée a aussi été meublée par une causerie éducative sur le VIH / SIDA entre les participants et les conférenciers.

La cérémonie a pris fin par la présentation d’Aïssatou Sow, dont le handicap – paralysie de tous les membres – résulte de violences subies de la part de son époux.

KINDIA, Balla Fakoly, ledjely.com

Articles Similaires

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM

Malgré l’interdiction, l’UFDG et l’ANAD maintiennent leur manifestation du 25 novembre

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM

URGENT : Siaka Barry démissionne de l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM
Chargement....